Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : des millions de congolais honorent la mémoire d’Étienne Tshisekedi !

Published

on

Plus de 100 000 personnes au stades des Martyrs et ses environs ; et des millions à travers la Radio-télévision nationale congolaise (RTNC) qui a retransmis en direct ces obsèques trois jours durant. Des délégués des pays amis et partenaires de la RDC ont aussi exprimé leur compassion au peuple congolais. Officiels, corps constitués, autorités civiles et militaires ont assisté aux hommages officiels rendus à Tshisekedi Wa Mulumba à Kinshasa.

Une cérémonie haute en couleur et remplie d’émotions où le président de la République en compagnie de son épouse Denise Nyakeru étaient entourés des présidents de la République de Zambie, de Centrafrique et du Congo Brazzaville. Plusieurs autres personnalités, une dizaine, ont représenté leurs chefs d’État.

Tous se sont inclinés devant la dépouille du Sphinx de Limete élevé par ordonnance au rang de Grand Coordon dans l’ordre national “Héros nationaux KABILA LUMUMBA”.

Il s’en est suivi une cérémonie spéciale des absouttes teintée des messages politiques, célébrée par le prélat de Kinshasa, l’Archevêque Fridolin Ambongo.

On a aussi assisté à une cérémonie ancestrale dénommée “Kasala”, laquelle consiste à vénérer un Roi décédé.

C’est à 16 heures que le cortège funéraire a quitté le stade des Martyrs pour le monument funéraire à la NSELE, dernier étape de ces obsèques au cours de laquelle, le corps d’Etienne Tshisekedi a été porté en terre dans un caveau familial.

C’est devant une foule innombrable des symphatisans et membres de sa famille biologique que le cercueil de Étienne TSHISEKEDI a été déposé dans un sepulcre aménagé à 30 km du centre-ville dans la NSELE.

Le président de la République du Congo Denis Sassou a accompagné son homologue congolais Felix Antoine Tshisekedi jusqu’au cet instant ultime.

A 18h10, le protocole a ordonné la coupure du signal de retransmission de la RTNC pour préserver l’intimité émotionnelle de la famille.

Nadine FULA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito