Connect with us

a la une

RDC : des objets classiques s’achètent timidement sur les marchés de Kinshasa

Published

on

Les vendeurs des fournitures scolaires  dans les marchés de la ville de Kinshasa observent un timide mouvement d’achat des objets classiques, à trois semaines de la rentrée scolaire 2018- 2019 prévue le 3 septembre prochain, a indiqué à l’ACP, Jean Louis Matondo, l’un des vendeurs.

Il a fait savoir qu’il n y a pas d’engouement d’acheteurs sur les marchés malgré la révision à la baisse des prix de certains articles dont  certains ont connu une réduction allant jusqu’à 20%,  en vue d’attirer la clientèle.

Selon M. Matondo, les prix des sacs pour écoliers qui se négociaient à  20 dollars américains la pièce coûte  actuellement entre 15 et 18 dollars américains. Les Ketchs se vendent à  10 USD la paire alors que d’habitude, ils se vendent à 15 ou 20 USD.

Certains  parents expliquent l’absence de l’engouement par «la conjoncture économique difficile caractérisée par l’amenuisement du pouvoir d’achat des salaires».

Pour d’autres, la réduction des prix va leur permettre  d’acheter quelques objets classiques, soulignant que les objets restants seront achetés au cours de l’année scolaire.

ACP/Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :