Quantcast
Connect with us

Non classifié(e)

RDC : « L’immeuble Intelligent » a couté 41,7 millions USD

Published

on

Initialement prévu à 26 millions, la construction du bâtiment le plus intelligent du boulevard du 30 juin aura couté au trésor public exactement 41.700.455 USD. Cet immeuble de onze niveaux qui a poussé sur une surface de 23.329,35 m2 a été inauguré ce lundi 20 juillet par le Président de la République, Joseph Kabila. 

C’est au cours d’une grande cérémonie animée par des ballets traditionnels en son et en spectacle que le Chef de l’Etat a d’abord dévoilé le Monument de l’Unité érigé situé de l’autre coté du boulevard du 30 juin à la place royal ; ensuite, il a coupé le ruban inaugural de l’hôtel du gouvernement. Et ce, en présence de plusieurs personnalités invitées pour la circonstance.

Cet immeuble est construit selon les normes internationales notamment en ce qui concerne la sécurité incendie, climatisation centrale, sonorisation, réseau intranet, télédistribution, affichage dynamique, caméras de surveillance, alimentation électrique…

Son planché intermédiaire accueille les salles de conférence et de formation. Les huit niveaux de l’immeuble sont réservés aux cabinets ministériels et à leurs administrations respectives. Au niveau de la toiture sont érigés une terrasse et un héliport, alors que le sous-sol loge les services techniques. Le rez-de-chaussée est réservé aux services de protocole et sécurité, une banque et un restaurant. Au total, ce chef d’œuvre comprend 16 salles de réunions.

Ces travaux ont été lancés le vendredi 2 aout 2013 par le Président de la République. 500 congolais et 200 chinois ont servi de main d’œuvre pour la construction exécutée par la société SZTC.

Selon des sources officielles, ceci est le résultat de l’amélioration de la gestion des finances publiques par le gouvernement qui confirme par ailleurs, son statut d’un Etat bailleur de fonds à travers surtout des investissements émanant du secteur public.

Pour les observateurs sceptiques, l’inauguration de cet immeuble n’a de mérite que d’avoir réhabilitée le sens de l’Etat par la sédentarisation des bureaux du Gouvernement qui pour la plupart sont jusque là locataires.

Sinon, pour eux, le caractère apparemment salé de la facture et la ligne budgétaire dans laquelle cet argent a été puisé doivent faire l’objet des éclaircissements de la par du gouvernement.

Entre-temps sur twitter, les commentaires vont dans tous les sens.

Zoom Eco

Advertisement

Edito