Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : le projet minier « Deziwa » pèse 880 millions USD d’investissement !

Published

on

RDC : le projet minier « Deziwa » pèse 880 millions USD d’investissement !

880 millions de dollars américains, c’est l’investissement global du projet minier « Deziwa ». Cette bagatelle proviendra de la partie chinoise, China Nonferrous Metal Mining (Group) Co., LTD (CNMC), en partenariat avec l’Etat congolais, à travers la Gécamines. Objectif : la production du cuivre et du cobalt dans l’ex. Katanga.

La capacité d’exploitation et de concentration des minerais de ce projet est de 4,5 millions de tonnes/an. Dans la concession de Deziwa, la seule mine verte à grande échelle des réserves prouvées, ils seront exploités dans la mine à ciel ouvert et traités par les procédés hydro-métallurgiques, pour atteindre une production finale de 80 000 tonnes de cuivre cathodique par an et de 8 000 tonnes de cobalt contenu dans l’hydroxyde de cobalt brut  par an.

CNMC, en sa qualité d’investisseur, apporte non seulement les fonds énormes, mais aussi la technique la plus avancée d’exploitation et concentration. Comme toute entreprise minière, Deziwa s’engage à assumer ses responsabilités sociétales.

A RE(LIRE) : Avec Gécamines, tout partenariat minier devrait intégrer 3 principes !

Pendant le développement du projet, la Joint-venture affirme sa détermination à respecter pleinement les traditions culturelles de la communauté locale, attacher une grande importance à la promotion de la délocalisation et à prêter attention à la formation des employés nationaux. Et ce, dans l’objectif de contribuer au développement économique et sociale des communautés locales de Deziwa, de Kolwezi voire de la Rd Congo.

« CNMC a pour valeur l’honnêteté, la pragmatisme, l’innovation et la coopération gagnant – gagnant pour que les parties prenantes ainsi que la société puissent se développer harmonieusement. CNMC se veut être votre partenaire de confiance », a – t – elle écrit dans une correspondance officielle adressée récemment aux autorités politico-administratives et aux membres des communautés locales de Deziwa et Kolwezi.

Dans la phase de construction et exploitation, ce projet a plusieurs défis à relever. Dans le lot, il y a notamment l’investissement lourd, les procédés de production complexes ainsi que le délai court de construction de l’usine de traitement.

D’après les dirigeants de cette entreprise minière, l’achèvement de la construction du projet « Deziwa » est prévu, sauf imprévu, au mois d’avril 2020.

RDC : le projet minier « Deziwa » pèse 880 millions USD d’investissement ! 1

M. Zhang et M. Albert Yuma ont assisté à la première Assemblée générale des actionnaires et à la première réunion du conseil d’administration de Deziwa le 8 janvier 2018. Ph. Tiers

Pour rappel, la société minière « Deziwa SAS », a été créée sur base de la coopération sino-congolaise. Cette Joint-venture basée à Kolwezi, est constituée par la China Mining Group Co., Ltd qui détient 51% et la Générale des Carrières et des Mines (Gécamines) qui en détient aussi 49%.

Dans cette coopération, la partie chinoise apporte tous les fonds relatifs à la construction de la mine et par la suite elle va transférer, à titre gratuit, la mine à la partie congolaise, représentée par la Gécamines, après une période d’exploitation bien déterminée.

Nadine FULA |  Zoom Eco

Sur le même sujet :

RDC : Gécamines, vers le rééquilibrage de ses partenariats !

Advertisement

Edito