Connect with us

a la une

RDC : un avocat victime de détention arbitraire et d’extorsion de 137 000 USD

Published

on

Maître Sylvain Wutakembi a été victime d’une extorsion de 137 000 dollars américains de la part des éléments de FARDC et de renseignements militaires à Kinshasa.

D’après l’Association pour l’accès à la justice (ACAJ), cet avocat inscrit au Barreau de Kinshasa Gombe a été l’objet d’une arrestation et détention arbitraire le 13 janvier 2019.

En même temps, ajoute l’ACAJ, un de ses collègues et quatre autres personnes subissent de menaces d’arrestations pour un dossier civil.

Si Me Sylvain Wutakembi a été libéré le même jour contre versement de la somme de 137 000 USD, l’ACAJ demande au ministre de la Défense nationale ” de faire enquêter sur ces faits extrêmement graves, sanctionner disciplinairement les auteurs, restituer l’argent extorqué.

Aussi, devrait il mettre fin à l’insécurité dans laquelle se trouvent à ce jour Me Kayembe Kasuki, M. Biayi Kalambayi, M. Georges Kinzazi, M. Tony Nimy Kidiata et M. Mpolesha Tshiyombo.

Dans ce même courrier officiel du 21 janvier 2019, l’ACAJ prie à l’auditeur général des FARDC de bien vouloir engager des poursuites pénales à l’encontre des auteurs des actes déplorés.

Emilie MBOYO | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :