Connect with us

a la une

Al Kitenge : «la RDC doit passer du cercle viscieux à un cercle vertueux»

Published

on

Al Kitenge : «la RDC doit passer du cercle viscieux à un cercle vertueux» 1

L’économiste stratège, Al Kitenge a tiré la sonnette d’alarme sur la nécessité pour la Rd Congo, au lendemain de l’alternance au sommet de l’État, de s’investir pour passer du cercle vicieux à un cercle vertueux. Cela oblige à la nouvelle classe dirigeante de poser de bases logiques et réelles au regard de l’ambition et de la vocation de la Nation congolaise.

« Un pays des pauvres égal une somme de consommateurs sans moyens. Un véhicule sans carburant, même avec un brillant chauffeur, il n’ira pas loin. Nous devons passer du cercle viscieux à un cercle vertueux. Donner du pouvoir d’achat aux gens et engager des projets pour absorber leurs dépenses», a-t- il déclaré à Zoom Eco.

Al Kitenge propose, en cinq points, une démarche stratégique devant aboutir à l’avènement de ce cercle vertueux. Il se décline de la manière suivante :

1. L’organisation urgente d’un Forum national devant plancher sur la sociologie, le contrat fiscal et social et le code de conduite.
2. L’élaboration de Plans stratégiques (national, provinciaux, communaux, locaux)
3. La mise en oeuvre effective de la décentralisation.
4. L’identification des Indicateurs de performance.
5. La mise en place des mécanismes de participation citoyenne.

« La RDC doit se doter de plans spéciaux pour une ruralité moderne, dynamique financièrement rentable afin d’engager la migration interne inversée. Nous devrons aligner des politiques publiques et des financements d’integration Economique win-win», a-t-il préconisé.

 

Dans ce paquet de réformes structurelles et profondes, Al Kitenge ajoute la synergie «investissements intenses dans le capital humain et dans les infrastructures. Car, estime-t- il, le développement de la RDC ne peut être porté par les stocks importants d’illettrés.

« Pour faite avancer la Nation, il faut donner des solutions aux pays qui ont besoin de nos ressources sous notre leadership. Il faut aussi trouver ce que nous pouvons apporter à ceux qui détiennent ce dont nous avons besoin. Anticiper et porter un agenda au delà des hommes», a précisé l’économiste stratège Al Kitenge.

Eric TSHIKUMA | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :