Quantcast
Connect with us

a la une

Shadary aux katangais : «aidez-moi à devenir président de la République»

Published

on

Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du Front commun pour le Congo (FCC) a demandé aux katangais de l’aider à devenir président de la République afin de poursuivre l’œuvre amorcée par Laurent Désiré Kabila et poursuivie par Joseph Kabila, son apôtre. Objectif : restaurer la dignité du peuple congolais. Il a lancé ce message à l’occasion de son meeting ce lundi 26 novembre 2018 tenu au stade de la Kenya à Lubumbashi.

Tenant un discours de  la continuité de l’œuvre de ses ancêtres précités, le candidat président numéro 13 a insisté sur la nécessité de combattre l’impunité. Une véritable guerre lancée contre les auteurs du coulage des fonds publics, mieux des kuluna en cravates.

C’est une véritable synthèse de son programme qu’il a expliqué en ciblant de points sur lesquels son action va s’orienter une fois arrivée au sommet de l’Etat. Il a évoqué notamment la gestion des ressources financières issues des mines, la gratuité de l’enseignement primaire, la réduction des frais académiques et la lutte contre la criminalité urbaine.

Cette communion avec les katangais a eu lieu dans un stade bondé du monde poussant des cris de joie et entonnant de chants en l’honneur de Shadary.

En rappel, le candidat président de la République numéro 13 est arrivé ce lundi 26 novembre 2018 à Lubumbashi dans le Haut Katanga. Accompagné de Néhémie Mwilanya, coordonnateur de cette plateforme et tant d’autres cadres du FCC, ils y séjournent afin de battre campagne.

Pour préparer le terrain, quelques chefs de regroupements politiques et des membres du comité stratégique du Front Commun du Congo l’ont précédé pour sensibiliser leur base. Parmi ces personnalités, on peut citer Azarias Ruberwa, Ingele Ifoto, Ntambwe Mwamba,  Emmanuel Ilunga, Steve Mbikayi, Justin Bitakwira, Guy Mikulu, Agée Matembo.

Nadine Fula | Zoom Eco

Advertisement

Edito