Connect with us

a la une

RDC : Ce Gouvernement éléphantesque risque d’être budgétivore !

Published

on

RDC : Ce Gouvernement éléphantesque risque d’être budgétivore ! 1

Les membres du Gouvernement d’union nationale viennent d’être nommés ce lundi 19 décembre 2016 par le Chef de l’Etat, Joseph Kabila sur proposition du Premier Ministre, Samy Badibanga Ntita. Par rapport au Gouvernement Matata II, l’effectif est passé de 49 à 68 membres. De quoi craindre le caractère budgétivore de ce gouvernement éléphantesque dans un contexte où les institutions politiques du pays sont appelées à réduire sensiblement leur train de vie.

Le Premier Ministre Samy Badibanga est appelé à conduire un gouvernement exceptionnel dont la mission principale est celle de conduire les congolais aux urnes dès avril 2018. Cependant, les difficultés financières que connait le pays exigent à l’exécutif beaucoup d’efforts dans la mobilisation des recettes de l’Etat et à la rationalisation des dépenses publiques dans un contexte de ralentissement de l’activité économique.

Avec 1 Premier Ministre, 3 Vice-Premiers Ministres, 7 Ministres d’Etat, 34 Ministres et 23 Vice-Ministres faisant un total de 68 membres, il est évident que les dépenses de salaires, de fonctionnement des cabinets et autres charges (frais de missions, etc.) vont être revues à la hausse. Elles vont, sans conteste, peser sur le budget de l’Etat dont la mobilisation des recettes ne fait que baisser depuis plusieurs mois.

A RE(LIRE) : RDC : Décaisser 80 millions USD chaque mois en 2017 sera la prochaine équation électorale !

Si pour 2017, le Gouvernement serait contraint d’affecter chaque mois environs 80 millions USD pour les futures opérations électorales, il lui sera impérieux de réduire au maximum son train de vie. Concrètement, les salaires des « leurs Excellences » devraient être revus à la baisse, des missions à l’étranger devraient être approuvées selon leur importance, etc.

Dans sa dernière analyse sur la conjoncture économique et monétaire du pays, le Comité de Politique Monétaire de la Banque Centrale du Congo a encouragé le Gouvernement à mettre en place une politique budgétaire restrictive tout en mobilisant davantage des ressources tant interne qu’externe.

Voilà le prix à payer pour éviter à ce Gouvernement de taille éléphantesque d’être budgétivore !

Zoom Eco

Ci – dessous, la liste complète :

PREMIER MINISTRE :

1. Samy Badibanga Ntita

VICE-PREMIER MINISTRES:
2. Affaires Etrangères : Léonard She Okitindu
3. Intérieur et sécurité : Emmanuel Ramazani Shadari
4. Transports et communication: José Makila Sumanda

MINISTRES D’ÉTAT :
5. Justice et garde des sceaux : Alexis Thambwe Mwamba
6. Budget : Pierre Kangudia
7. Economie Nationale : Modeste Bahati Lukwebo
8. Plan : Jean Lucien Busa.
9. Travail, Emploi et prévoyance sociale : Lambert Matuku
10. Décentralisation et réformes institutionnelles : Azarias Rubewra
11. Fonction Publique : Michel Bongongo

MINISTRES :

12. Défense Nationale, anciens combattants et réinsertion sociale : Crispin ATAMA Tabe
13. Finances : Henry YAV
14. Communication et médias : Lambert Mende
15. Postes, télécommunications et NTIC : Amy Ambatobe
16. Portefeuille : Wivine Mumba Matipa
17. Relations avec le parlement : Justin Bitakwira
18. Affaires foncières : Félix Kabange Numbi
19. Infrastructures et TP : Thomas Luhaka
20. Urbanisme et Habitat : Joseph Kokonyange
21. Mines : Martin Kabwelulu
22. Hydrocarbures : Aimé Ngoyi Mukena
23. Industrie : Marcel ilunga
24. Energie et ressources Hydrauliques : Pierre Matusila
25. Tourisme : André Moke
26. Petites et Moyennes Entreprises : Eugène Serufuli
27. Coopération au développement : Clément Kanku
28. Commerce Extérieur : Baugie Sangara
29. Agriculture : Patrick Mayombe
30. Enseignement Primaire secondaire et Professionnel : Gaston Musemena
31. Genre, enfant et Famille : Marie Louise Mwange
32. Affaires Sociales : Paluku Kisaka
33. Sports : Willy Bakonga
34. Environnement : Athys Kabongo
35. Enseignement Supérieur et universitaire : Steve Mbikayi
36. Formation professionnelle, Métiers et Artisanat : Guy Mikulu
37. Recherche scientifique : Bamboka lobendi
38. Développement Rural : Martine Bukasa
39. Droits humains : Marie-Ange Mushobekwa Likulia
40. Santé : Holy Ilunga.
41. Jeunesse et Initiation à la nouvelle citoyenneté : Maguy Kiala
42. Pêche et élevage : Jean-Marie Bulambo
43. Affaires coutumières : Venant Tshipasa
44. Culture et arts : Sylvain Maurice
45. Ministre – Délégué auprès du Premier Ministre : Fidèle Tingombayi

VICE-MINISTRES :

46. Affaires Étrangères : Yves kisombe
47. Congolais de l’étranger : Emmanuel Ilunga
48. Intérieur : Basile Olongo
49. Transports : Samy Adubango
50. Justice : Kiove kola
51. Budget : Willy Ngoposs
52. Environnement : Âgée Matembo
53. Plan : Franck Mwedi Apenela
54. Travail : Arthur Sedea
55. Décentralisation : Montana Autaine
56. Défense : Corneille Maswaswa
57. Finances : Tharcisse Loseke
58. Télécommunications : Isidore Omari
59. Portefeuille : Omer Egbake
60. Infrastructures : Papy Matenzolo
61. Urbanisme : Zachée Rugabisha
62. Énergie : Willy Mishiki
63. Coopération au développement : John Kwete
64. Commerce Extérieur : Nathalie Mbul
65. Agriculture : Noël Botakile
66. Économie : Madame Bishumu akupendayi
67. Enseignement Supérieur Christophe Mboso Nkodia
68. Santé publique : Maguy Rwakabuba

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement