Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : pour le seul mois de juillet 2021, plus de 21,7 millions de USD ont été affectés à l’Assemblée nationale ( rapport)

Avatar of La Rédaction

Published

on

Assemblée nationale

Pour le seul mois de juillet 2021, le Gouvernement congolais a affecté plus de 43,1 milliards de CDF soit plus de 21,7 millions de dollars américains pour les dépenses de l’Assemblée nationale.

Entre janvier et juillet 2021, les dépenses publiques en faveur de l’Assemblée nationale se sont situées à plus de 200 milliards de CDF soit plus de 100 millions de dollars américains contre les prévisions budgétaires de plus de 207 milliards de CDF soit plus de 104,4 millions de dollars américains.

En se basant sur les données fournies par les états de suivi budgétaire de la Direction générale des politiques et programmation budgétaire du ministère du Budget, il se dégage un taux d’exécution budgétaire de 96,4% pour les 7 premiers mois de l’année en cours.

S’agissant de la répartition de cette enveloppe du Gouvernement en faveur de la Chambre basse du Parlement congolais, le même document renseigne que 77,2 milliards de CDF soit plus de 38,9 millions de dollars américains ont été affectés aux dépenses du personnel, et 2,687 milliards de CDF pour l’achat de biens et matériels.

Les dépenses des prestations sont chiffrées à hauteur de 122 millions de CDF tandis que 119,9 milliards de CDF soit près de 60 millions de dollars ont servi pour le transfert et intervention de l’État.

À 5 mois de la fin de l’exercice budgétaire 2021, l’Assemblée nationale a déjà consommé plus de 56,2% des prévisions budgétaires de cette institution évaluées à 355,4 milliards de CDF soit plus de 179 millions de dollars américains.

A la même période, le Gouvernement congolais avait décaissé, au courant de l’année 2020, plus de 86,5 milliards de CDF soit près de 44 millions de dollars américains contre les prévisions budgétaires de 212,3 milliards de CDF. Ce qui représentait un taux d’exécution budgétaire de l’ordre de 40,7% des prévisions budgétaires.

Il faut noter de cette analyse que les dépenses publiques en faveur de l’Assemblée nationale ont explosé en 7 mois de l’année en cours contrairement à l’année précédente.

Pour le reste de l’année, le Gouvernement congolais devra décaisser près de 156 milliards de CDF soit 78,2 millions de dollars américains, indique le rapport du ministère du Budget.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Edito