Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : en 7 mois, le Gouvernement a affecté plus de 155 millions de USD dans le secteur de la Santé (rapport)

Published

on

Le trésor public congolais a affecté plus de 307,7 milliards de CDF soit un montant équivalent à plus de 155 millions de dollars américains (au taux budgétaire de 2067 pour le un dollar américain en faveur du secteur de la Santé publique, Hygiène et Prévention, durant les sept premiers mois de l’année 2021.

Pour le seul mois de juillet 2021, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) a déboursé plus de 47,6 milliards de CDF soit près de 24 millions de dollars américains pour le secteur de la Santé.

Les prévisions budgétaires du Gouvernement pour le secteur de la Santé publique en rapport avec la période sous analyse ont été fixées à hauteur de 861,9 milliards de CDF soit plus de plus de 430 millions de dollars américains.

Il se dégage un taux d’exécution budgétaire de 35,7% au cours de 7 premiers mois de l’année en cours.

En ce qui concerne le secteur de la Santé, il faut noter que depuis l’année dernière, la République Démocratique du Congo, comme plusieurs autres pays du monde, fait face à la pandémie de Covid-19.

Cependant, la Covid-19 n’est pas la seule maladie qui demande les gros moyens au Gouvernement congolais.

La RDC fait également face, de temps en temps, à d’autres épidémies telles que celles d’Ebola, de la rougeole, mais aussi le choléra qui est signalé très souvent dans les zones touchées par des conflits armés.

A la même échéance l’année dernière, les dépenses publiques en faveur du secteur de la Santé publique ont été estimées à plus de 383 milliards de CDF soit plus de 190 millions de dollars américains.

S’agissant de la répartition de ces fonds de l’État congolais décaissés en faveur du secteur de la Santé, 274,3 milliards de CDF soit plus de près de 140 millions de dollars américains ont été affectés aux dépenses du personnel, 248 millions de CDF utilisés pour l’achat de biens et matériels et plus de 1, 242 milliards de CDF ont servi pour les dépenses de prestations.

Concernant les transferts et interventions de l’État, le rapport des états de suivi budgétaire de la Direction générale des politiques et programmation budgétaire renseigne que plus de 17, 8 milliards de CDF ont été utilisés pour l’octroi des équipements.

Pour l’ensemble de l’année en cours les prévisions budgétaires du secteur de la Santé s’élèvent à plus de 1 477,6 milliards de CDF soit plus de 744,2 millions de dollars américains.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito