Connect with us

a la une

RDC : Vodacom Congo assiste les femmes souffrant de fistule obstétricale !

Published

on

RDC : Vodacom Congo assiste les femmes souffrant de fistule obstétricale ! 1

La fistule obstétricale touche 2 millions de femmes en Afrique. Et l’hôpital St Joseph de Kinshasa est l’un des plus grands centres qui réalisent des opérations chirurgicales de femmes souffrant de cette maladie. C’est ainsi que les agents de cette Vodacom Congo ont remis ce vendredi 19 octobre 2018 un chèque équivalent à 10.000 dollars américains à cet hôpital.

Cette somme servira pour les interventions chirurgicales, les soins médicaux d’une vingtaine de femmes ainsi qu’une prise en charge de malade provenant des provinces n’ayant pas accès aux soins adéquats.
Cet élan de cœur est une réponse à l’appel lancé dans le cadre du Programme de lutte contre la fistule obstétricale par le Ministère de Genre, Familles et Enfant ainsi que celui du Fonds des Nations Unies pour la population, UNFPA.

Cet élan de cœur a été salué par le médecin directeur de St Joseph qui estime que cet apport est une bénédiction destinée à transformer les larmes de souffrance en larmes de joie. Les bénéficiaires quant à elles ont indiqué « Vodacom Congo par son geste, mobilise les consciences et apporte la lumière nécessaire à cette lutte peu connue mais qui concerne tout le monde ».
Rappelons que ce n’est pas le premier geste posé cette entreprise de télécoms en faveur de la population congolaise. En effet, la Fondation Vodacom s’était déjà impliquée dans la lutte contre la fistule obstétricale lors du Gala de charité. C’est dans ce cadre que le Ministère du genre, famille et enfant en partenariat avec l’UNFP avait remis le « Trophée d’or » à Vodacom Congo.

Nadine Fula

Zoom Eco

Edito

Advertisement