Connect with us

a la une

Afrique : Congo Airways primée «compagnie aérienne de l’année» dans la catégorie «progrès»

Published

on

Afrique : Congo Airways primée «compagnie aérienne de l’année» dans la catégorie «progrès» 1

L’Association des compagnies aériennes africaines (AFRAA) vient de décerner à Congo Airways le prix de « compagnie aérienne de l’année » dans la catégorie « progrès » grâce aux performances réalisées en 2017. Plus qu’une reconnaissance, commente – t – on, ce prix annuel AFRAA 2018 est une fierté pour la compagnie nationale et tout le peuple congolais.

En trois ans d’existence, Congo Airways a réalisé des progrès considérables. D’après les résultats officiels, la compagnie a enregistré une croissance rapide et rentable dans l’exploitation du transport aérien au regard de prévisions initiales.

Sa situation financière favorise la solvabilité de ses engagements vis-à-vis non seulement de ses fournisseurs mais aussi son personnel. Et ce, sans oublier les provisions réservées à l’amortissement de ses actifs immobilisés.

Du point de vue exploitation, des analystes notent la maintenance technique, le développement des ressources humaines et du système d’exploitation qui constituent un facteur de sûreté et de sécurité dans la navigabilité. Et cette année, Congo Airways a tablé sur le dépassement de la barre de 400 000 passagers sur ses différentes lignes nationales et régionales.

A RE(LIRE) : Congo Airways, le Plan d’actions 2018 en cinq points !

Sa détermination et ses efforts à écrire une nouvelle histoire de l’aviation civile de RDC dans le respect des valeurs cardinales (la sécurité, la fiabilité, l’intégrité, la satisfaction de la clientèle et le professionnalisme) lui ont value, au cours de cette année 2018,  la certification IOSA ainsi que son adhésion à l’IATA, comme membre effectif de ce cercle regroupant 290 compagnies aériennes de 120 pays du monde.

Bien avant, en novembre 2017, Congo Airways a réussi à briguer un mandat électif au sein de la corporation des compagnies aériennes sur le continent africain. Désiré Balazire a été ainsi élu responsable de la région Ouest et Centre de l’Afrique pour un mandat de 3 ans au sein du Comité exécutif de l’Association de Compagnies Aériennes Africaines (AFRAA).

Pour des analystes, cette nouvelle reconnaissance de la compagnie nationale sur l’échiquier africain devrait encourager l’Etat à investir davantage pour la mise en œuvre du plan d’expansion de Congo Airways, lequel ses dirigeants soutenus par le personnel s’emploient à exécuter avec les moyens limités.

Il y a lieu de rappeler que le capital social de Congo Airways est de 117 millions USD. Il est constitué par le Fonds de Promotion de l’industrie (FPI), la Société Commerciale de Transports et des Ports (SCTP), la Régie des Voies Aériennes (RVA), l’Institut National de Sécurité Sociale (INSS), l’OGEFREM, la GECAMINES et l’Etat congolais. Tous sont des associés de cette compagnie aérienne nationale.

Emilie MBOYO | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :