Connect with us

a la une

RDC : Reformes Doing Business 2019, l’ANAPI évalue deux indicateurs !

Published

on

L’évaluation a porté sur deux indicateurs de Doing Business 2019, à savoir : la Création d’Entreprise et le Paiement des taxes et Impôts. Et les parties prenantes ont formulé quelques recommandations notamment sur le lancement effectif de la phase test sur la mise en réseau des services de ce 8 Janvier 2018, la programmation d’une prochaine descente au Guichet Unique de Création d’Entreprise pour se rendre compte de l’effectivité de la réforme, la convocation prochaine d’une rencontre des décideurs des institutions impliquées afin de finaliser les préalables fonctionnels.

Le Directeur Général de l’ANAPI, Anthony Nkinzo a présidé jeudi 29 Décembre 2017 la réunion d’évaluation des engagements des décideurs des structures impliquées dans la création d’entreprise dont ont pris part les responsables et experts de l’INSS, ONEM, INPP, DGI et GUCE au siège de l’ANAPI de la Gombe.

Vue de la DG de l’INSS, Angès Mwad faisant le compte-rendu de la réunion à la presse.

L’informatisation et la mise en réseau du processus de création d’entreprise et le paiement des taxes et impôts au sein de Guichet Unique s’avèrent important et permettront à l’État d’avoir une bonne traçabilité des cotisations sociales et contributions patronales sur les renumérotations aux moyennes Entreprises, ont conclu les participants.

Pour ce faire, ces hauts cadres à cette séance de travail ont retenu la date de 8 Janvier 2018 pour le lancement de la phase test de la mise en réseau avec la DGI pour l’indicateur Création d’entreprise avec le GUCE. En outre, ils ont résolu d’étendre la déclaration et le paiement des impôts, cotisations sociales, les contributions patronales sur les renumérotation aux moyennes entreprises et si possible instituer un guichet unique des paiements pour les PME.

Sur le plan technique, apprend – on des rapports de chaque service, le processus est au point pour ces 4 structures (DGI, INSS, ONEM et DGI).

Tout en marquant leur engagement pour faire aboutir les reformes dont il est question en perceptive d’amélioration du climat des affaires en RDC et du classement Doing Business de la Banque Mondiale, les mandataires ont, une fois de plus, réaffirmé leur totale adhésion à ces réformes.

A RE(LIRE) : L’ANAPI restitue les résultats du Rapport Doing Business 2018

Pour rappel, la RDC avait gagné 2 places après 5 années de stagnation et cela grâce à l’indicateur création d’entreprise, ce qui est aujourd’hui possible dans un délai record ne dépassant pas 3 jours.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :