Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Cyber Sécurité, le gouvernement tient à la création d’une CIRT nationale

Published

on

Le gouvernement congolais tient à la création d’une Computer Incident Response Team (CIRT) nationale, entendez Equipe nationale de réponse aux incidents informatiques. C’est l’enjeu de l’atelier sur la Cyber sécurité ouvert, par le ministre des PT-NTIC, ce mardi 18 septembre 2018 à Béatrice Hotel de la Gombe. Plusieurs techniciens opérant dans divers secteurs y prennent part jusqu’au 22 septembre prochain.

“La RDC a pris conscience de cet enjeu de taille à caractère transfrontalier, à savoir : la cyber sécurité en ratifiant plusieurs instruments sous-régionaux notamment, la déclaration de Yaoundé en la matière et le texte de lutte contre la cybercriminalité et cyber terrorisme”, a déclaré le ministre Emery Okundji.

Pour l’Exécutif national, cet atelier devra lui permettre de réunir les éléments nécessaires en vue de mettre en oeuvre cette structure nationale de lutte contre toute forme de criminalité dans le cyber espace dont un projet de Décret portant sa création est sous examen.

A en croire le ministre Emery Okundji, la RDC va procéder, sous peu, à la ratification de la convention de l’Union Africaine sur la cyber criminalité et la convention de Malabo.

“Mettre de l’ordre dans ce secteur s’avère important pour la RDC. Car, le cyber espace est un monde créé par l’interconnexion mondiale des ordinateurs avec des données de toutes sortes en circulation. D’où, la nécessité d’une bonne cyber-législation dans l’arsenal juridique congolais”, a – t – il insisté.

Le gouvernement congolais se félicite du fait que les experts étrangers de l’Union internationale des Télécommunications (UIT) participent à l’atelier sur l’évaluation de la création et mise en oeuvre de la CIRT nationale de la RDC.

Michel EFAKA | Zoom Eco

A RE(LIRE) :

RDC : la cyber sécurité au centre d’un atelier à Kinshasa

Advertisement

Edito