Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : la gouvernance connait une «détérioration accélérée», selon l’Indice Ibrahim 2018

Published

on

L’Indice Ibrahim de la gouvernance africaine (IIAG) attribue à la RDC un score de « Gouvernance globale » de 32,1 points sur 100. Si la tendance vire la « détérioration accélérée », soit -2,8 points, le pays est classé 47ème sur les 54 d’Afrique.

Les progrès de la gouvernance sur le continent africain restent en-deçà des attentes d’une population fortement croissante et de plus en plus jeune. Selon l’Indice Ibrahim de la gouvernance africaine (IIAG) 2018, trop de gouvernements ont échoué à convertir la croissance économique de leur pays en Développement économique durable pour leurs concitoyens.

Dans ce lot, précise l’IIAG, la RDC connait une dégradation moyenne annuelle sur les deux dernières années, empirant sur les cinq dernières années.

« Dix-huit pays-un sur trois pays africains – réalisent en 2017 un score de gouvernance moindre qu’il y a dix ans. Même si certains pays commencent à inverser leur tendance négative, la grande majorité (12) n’y parvient pas. Certains – Guinée équatoriale, Libye, République démocratique du Congo – figurent parmi les dix pays les moins performants en termes de Gouvernance globale en 2017, et leur détérioration s’est aggravée au cours de ces cinq dernières années », souligne l’Indice Ibrahim.

Le déclin accéléré enregistré en matière de « Sécurité » et « État de droit » est un facteur commun à ces trois pays dont la RDC.

« Les raisons ne se ressemblent pas. L’Afrique va mal globalement aussi par manque d’énergie pour créer de la valeur sur le continent. Les pays à grande incertitude comme la RDC enregistrent des reculs car la perception peut aller au delà des réalités », a commenté l’économiste Al Kitenge.

Ces tendances alarmantes ne concernent pas seulement les pays à faible performance. Trois des cinq pays les plus performants enregistrent aussi une détérioration de leur niveau de Gouvernance globale sur la décennie qui n’a cessé d’empirer au cours des cinq dernières années : Maurice (- 0,7), Cabo Verde (- 0,8) et le Botswana (- 3,7).

Emilie MBOYO | Zoom Eco

A RE(LIRE) :

Afrique : les signaux d’alerte de l’Indice Ibrahim de la gouvernance 2018

Indice Ibrahim : la RDC gagne 2 points, la sécurité et l’état de droit restent le plus grand défi

Advertisement

Edito