Quantcast
Connect with us

a la une

RDC: Sama Lukonde donne des assurances sur l’augmentation de la flotte de Congo Airways

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC Sama Lukonde donne des assurances sur laugmentation de la flotte de Congo Airways

Le Premier Ministre congolais, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a échangé, le lundi 30 mai 2022, à son cabinet de travail, à la primature, avec le Directeur général de la compagnie nationale Congo Airways, sur la possibilité de relancer cette société du portefeuille de l’État.

En effet, Congo Airways compte se restructurer avec l’accroissement de sa flotte en vue de répondre à tout le besoin du pays selon les catégories d’aéroports.

Le commandant Pascal Kasongo Mwema, Directeur général de Congo Airways, a relaté à la presse les assurances qu’il a reçues du Chef du Gouvernement quant à ce.

« Nous venons d’être reçu par le Chef du Gouvernement à propos de l’avenir de la compagnie nationale Congo Airways. J’ai été rassuré par le Chef du Gouvernement que votre compagnie nationale, notre compagnie, va être soutenue dans le cadre de son plan de restructuration, le plan de relance que nous sommes en train de soumettre au Chef du Gouvernement, qui a demandé les détails. Nous avons parcouru en long et en large ce plan de restructuration. Nous, Congo Airways, avons 6 ans d’existence. Nous sommes certifiés IOSA, membre de l’IATA. Cela fait 6 ans que nous travaillons à désenclaver le pays et nous allons monter en puissance. Congo Airways a 4 avions, 2 du type Airbus et 2 qu’on appelle bombardiers. », a-t-il affirmé.

Cependant, l’état des aéroports et autres aérodromes en République Démocratique du Congo impose à Congo Airways d’adapter sa flotte selon les destinations.

« Il faut noter que la RDC compte d’aéroports, aérodromes, ou pistes confondues. La catégorie A permet aux gros porteurs de se poser. La catégorie B, ce sont des pistes un peu plus petites de 2 200 mètres. Ce sont les avions moyens du type Airbus, Boeing 737, qui peuvent se poser. Tout le reste de 60 aéroports, aérodromes, pistes que les belges nous ont laissés, ce sont des aéroports ou aérodromes de catégorie C. Pour chaque type d’aéroport, il faut un type spécifique d’aéronefs. Nous allons nous atteler à avoir un nouveau type d’aéronefs pour nous permettre de désenclaver l’arrière pays. », a-t-il conclu.

La compagnie nationale Congo Airways a été créé le 15 août 2014. Elle a pour objectif de désenclaver la République Démocratique du Congo, de promouvoir la sécurité et la démocratisation du transport aérien et de favoriser l’intégration socio-économique du pays, à travers d’importants mouvements de personnes et de biens. Elle a éffectué son premier vol le 20 octobre 2015.

Patrick BOMBOKA

Advertisement

Edito