Quantcast
Connect with us

a la une

La Politique industrielle du Gouvernement encouragée par la Troïka Stratégique

Published

on

Le Premier ministre a présidé, ce lundi 01 décembre 2014, la quarante-huitième réunion ordinaire de l’exercice 2014 consacrée au suivi de la situation économique et financière du pays. Trois points étaient à l’ordre du jour. La synthèse de la situation économique et financière internationale et nationale au 28 novembre 2014 ainsi que les dossiers spécifiques.

Au niveau international, d’après le dernier rapport de la CNUCED (Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement), la quasi-totalité des pays les plus pauvres n’atteindront pas les Objectifs du Millénaire pour le Développement en 2015. Et cela malgré leur croissance vigoureuse. Pour ces pays, la CNUCED préconise des actions en faveur des investissements publics, la mise en place des politiques industrielles, et l’augmentation de la demande interne. Fort de ces recommandations, la Troïka stratégique encourage la poursuite et le renforcement des investissements consentis par le Gouvernement, sur ressources internes, dans les secteurs aussi bien sociaux que productifs. Il est à noter que la stratégie des Parcs agro-industriels participe à la vision d’industrialiser progressivement le pays, tout en garantissant la création d’emplois, surtout dans les milieux ruraux, comme facteur clé de lutte contre la pauvreté, et de stabilisation des populations.

Au plan national, le taux de croissance 2014, estimé sur base des réalisations à fin septembre, est à 8,9% contre 8,7% calculé à fin juin. Les équipes de la Banque centrale du Congo et du ministère des Finances travaillent déjà sur les simulations basées sur les réalisations à fin décembre 2014, en vue de permettre au Gouvernement de disposer du taux de croissance réel de 2014 au plus tard au début du mois de février 2015.

Cadre macroéconomique stable

A fin novembre 2014, les principaux indicateurs l’attestent : le taux d’inflation à fin novembre 2014 est à 0,047% (-0,01, par rapport à fin octobre). En cumul annuel, il a atteint 0,975 % au niveau national. Le taux d’inflation à fin d’année serait de 1,093 %, contre un objectif de 3,7% ; Le marché de change, au 28 novembre est resté stable, avec une appréciation de 0,08% sur le marché parallèle, et une légère dépréciation de 0,05% sur le marché indicatif. Le taux de change y était respectivement à 931,5 CDF/USD contre 932,25 CDF/USD ; et à 925,32 CDF/USD contre 924,82 CDF/USD, une semaine auparavant ; Les réserves internationales sont à 1.707,21 millions USD, équivalent à 8,15 semaines d’importations ; Le taux directeur de la Banque Centrale du Congo est à 2,0%, avec une marge de positivité de 0,87 point au 28 novembre 2014. Le solde général du compte général du Trésor, au 28 novembre, est déficitaire de 26,6 milliards CDF, découlant des recettes de 269,4 milliards CDF, et des dépenses de 296,0 milliards CDF. Ce déficit devrait se résorber avec les recettes complémentaires de novembre non encore comptabilisées.

Dossiers spécifiques

Concernant le suivi de la paie, disons que celle du mois novembre, effectivement lancée le 15 du mois, se poursuit en provinces. Quant à celle du mois de décembre, les préparatifs sont en cours au niveau de la direction de la paie. Au sujet de la gestion des stocks et prix de denrées de première nécessité, tirant les leçons des années antérieures en ce qui concerne les cas de spéculations sur les stocks et prix de denrées de première nécessité à l’approche des festivités de fin d’années, la Troïka stratégique a examiné cette question à la lumière de l’exposé du ministre de l’Economie et Commerce. Il s’est avéré que des problèmes majeurs ne devraient pas se poser. Toutefois, la Troïka stratégique a demandé au ministre de l’Economie et Commerce, et au ministre délégué aux Finances de prendre des dispositions appropriées pour une meilleure gestion de ce dossier par un monitoring rapproché, impliquant les opérateurs évoluant dans le secteur.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito