Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Congo Airways, 18 techniciens – stagiaires en formation de haut niveau

Published

on

Au total 18 techniciens stagiaires qui vont être soumis à une formation de haut niveau par des experts étrangers spécialisés dans l’aviation pendant 12 mois. Chacun des 4 modules sera sanctionné d’une évaluation tous les trois mois. Le Directeur général de Congo Airways a procédé le au lancement de cette formation au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée mardi 15 mars 2016 dans les installations de cette compagnie à l’aéroport de Ndjili.

Congo Airways accorde une importance particulière à la formation de ses techniciens, étant donné que la sécurité dans ses activités est l’un de ses fondamentaux. Et pour avoir cette sécurité, a souligné son Directeur général Claude Kirongozi, il faut travailler en ayant au sein de la compagnie, une équipe de techniciens capables, compétents, bien formés et professionnels pour assurer la maintenance de son outil de travail que sont les avions et les autres matériels nécessaires à l’exploitation.

Licence de haut niveau à la clé

D’après les explications fournies par le Directeur techniques Jean-Marie Lussamaki, ceux qui auront réussi à l’issue de la formation, vont recevoir une qualification machine, avec au préalable, une formation de « General familiarisation course » qui va leur permettre de connaître l’avion, pas à fond comme des techniciens, mais comme des techniciens stagiaires capables de s’orienter sur terrain.

Après, lorsqu’ils auront fini leur formation et qu’ils auront eu leur licence, ils vont recevoir une autre formation théorique (qualification théorique machine) pendant 5 semaines, au bout desquelles ils seront à même d’effectuer une recherche de panne sur un avion et de le réviser selon les exigences du constructeur. Il a précisé que la licence que Congo Airways va donner à ses technicien va porter un label de qualité, de haut niveau, qui garanti la qualité et la crédibilité de son détenteur à travers lé monde.

Exploitation sécurisée

Cette formation rencontre les objectifs de Congo Airways qui ambitionne de devenir l’une des premières compagnies d’aviation en Afrique et pourquoi pas dans le monde. Etant donné que cela fait plus d’une décennie que la RDC n’a plus été présente dans le secteur aérien à travers ses sociétés nationales, Claude Kinrongozi a expliqué que Congo Airways, de retour sur la scène, voudrait reprendre la main, en ayant une maîtrise dans les activités de maintenance de ses avions afin d’en assurer une exploitation sécurisée.

Le Directeur Général et son Directeur Technique ont remercié le Chef de l’Etat, le Premier ministre et les ministres de Portefeuille et des Transports, pour avoir matérialisé l’initiative de remettre sur pied une compagnie nationale aérienne de transport.

A tout prendre, sur les pas de cette première promotion, apprend – t – on, d’autres vont suivre chaque année. Après la présentation des 18 stagiaires techniciens, les invités présents ont visité la salle informatisée dans laquelle les enseignements vont se dérouler.

TT / Zoom Eco

A RE (LIRE) : RDC: Enfin, Congo Airways prend son envol !

Advertisement
1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito