Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Bons et Obligations du Trésor, l’Etat a levé 1.817,7 milliards de CDF au 30 novembre 2023

Avatar of La Rédaction

Published

on

4E601524 3551 443B B719 A403F88A6720

Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) a mobilisé un montant total de 1.817,7 milliards de Francs congolais (CDF) soit plus de 727 millions USD sur le marché financier local des Bons du Trésor indexés et des Obligations du Trésor indexées entre les mois de janvier et novembre 2023.

C’est ce qui ressort de la récente note de conjoncture économique hebdomadaire de Banque Centrale du Congo (BCC) qui livre l’évolution des indicateurs de base de l’économie congolaise.

« En cumul annuel au 30 novembre 2023, le Trésor a globalement levé 1.817,7 milliards de CDF dont 1.282,6 milliards au titre des Bons du Trésor et 535,1 milliards d’Obligations du Trésor », lit-on dans ce document de la BCC.

En ce qui concerne les remboursements, la même source renseigne qu’à la période indiquée, le Trésor a décaissé un import de 1.338,9 milliards des titres échus dont 908,5 milliards de CDF pour les bons et
430,4 milliards d’Obligations du Trésor.

En conséquence, en cumul annuel au 30 novembre 2023, les émissions nettes sont positives de l’ordre de 478,8 milliards de Francs congolais (CDF).

Les opérations des émissions de Bons du Trésor indexés et Obligations du Trésor indexés ont été induites en 2019 par le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC) pour faire face à la faiblesse de la mobilisation des recettes afin de diversifier ses sources de financement en vue de répondre aux dépenses publiques toujours élevées.

Pour garantir la même valeur de l’argent prêté à l’Etat, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo, a concédé, depuis l’année dernière, que les Bons du Trésor soient indexés à la valeur de change du dollar pour pallier à l’éventuelle volatilité du Franc congolais.

Un Bon du Trésor est un titre d’emprunt émis par l’Etat et remboursable à échéance.

En République Démocratique du Congo, c’est le Gouvernement qui émet ces titres d’emprunt par le canal du Trésor public.

Quand un opérateur économique ou un particulier achète un Bon du Trésor, il prête de l’argent à l’État et devient, en quelque sorte, son créancier.

Garanti à 100 % par le Gouvernement qui l’émet, le Bon du Trésor est l’un des placements les plus sûrs sur le marché monétaire.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement

Edito

ZoomEco TV