Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Fondation Denise Nyakeru offre des désinfectants à des formations médicales

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC : Covid-19, Fondation Denise Nyakeru appuie quelques structures en désinfectants !

Dans le souci de faire respecter les mesures édictées par le chef de l’Etat dans les formations médicales, la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi a offert, ce lundi 23 mars 2020, un don de désinfectants à quelques formations médicales et autres structures.

Ce don est composé de milliers de bouteilles de savon liquide, de solution Hydro alcooliques, de savons Monga, de masques et d’autres intrants importants dans la riposte contre la COVID19.

En sa qualité de présidente de cette Fondation, Denise Nyakeru Tshisekedi a personnellement remis ce don aux responsables de l’hôpital de référence de Mama Yemo, Mabanga, Cliniques Universitaires, Sanatorium de Selembao, Maternité de Masina et de la société  de transport TRANSCO.

Il est aussi prévu un lot pour le marché central et celui de Matadi Kibala.

RDC : Covid-19, Fondation Denise Nyakeru appuie quelques structures en désinfectants !

Dans son mot de sensibilisation, la première dame a encouragé ces formations hospitalières à observer les règles d’hygiène.

A la population, elle l’invite à une prise de conscience du danger que représente cette maladie et à respecter les directives des autorités sanitaires pour une bonne prévention contre l’épidémie.

Pour sa part, Joel MAKUBIKUA, Coordonnateur de la FDNT a indiqué que « ce don n’est qu’un premièr geste d’une longue liste : ce n’est pas tout. Nous recevrons d’autres matériels de nos partenaires et vous contacterons.
Ensemble, partout où nous nous retrouvons, faisons de notre possible pour venir à bout de cette pandémie mondiale ».

Face aux nombreux cas que ne cesse d’enregistrer la RDC, le respect de mesures d’hygiène est un moyen de préventions pour aider les Kinois.

Pour la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi, le choix porté sur les formations hospitalières, marchés et Transco, se justifie par le nombre de populations qui les fréquentent.

En les appuyant avec de désinfectants, c’est un moyen pour les pousser à l’observation stricte de lavage de mains.

Nadine FULA

Advertisement

Edito

ZoomEco TV