Connect with us

a la une

RDC : Interdiction de vente de l’ampicilline administrée par voie orale !

Published

on

RDC : Interdiction de vente de l'ampicilline administrée par voie orale ! 1

Le Conseil national de l’ordre des pharmaciens (CNOP) vient d’interdire toute vente de l’ampicilline destinée à l’administration par voie orale. Dans un communiqué publié ce 03 avril, la corporation justifie sa décision à de raisons scientifiques.

En effet, suite à sa faible absorption par la voie orale, ce médicament a été retiré de la liste de médicaments essentiels de plusieurs pays dans le monde.

En plus, souligne ce communiqué, la direction de la pharmacie, médicament et plantes médicinales, n’accorde plus d’autorisation d’importation et de mise sur le marché, des formes d’ampicilline par voie orale pour les mêmes raisons depuis 2010.

De même, l’OMS, organisation mondiale de la santé, a déjà retiré ce médicament de sa liste depuis 2012.

Enfin, le CNOP, charge les conseils provinciaux d’interpeller quiconque ne respectera pas cette interdiction. Dès lors, les pharmaciens, médecins et infirmiers ont donc le devoir de respecter cette consigne pour l’intérêt de leurs patients.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
1 Comment

1 Comment

  1. Christian Bazundama

    14 juin 2019 at 8 h 56 min

    A la lecture de ce communiqué de la corporation, je me suis demandé pour quelle raison exacte ce produit a été interdit. L’Ordre avance pour seule explication “la faible absorption” du médicament, sans jamais en dénoncer la moindre toxicité . De plus, j’ai beau chercher, je ne trouve aucune trace d”un bannissement de l’ampicilline ailleurs qu’en RDC …
    https://www.who.int/fr/news-room/detail/06-06-2017-who-updates-essential-medicines-list-with-new-advice-on-use-of-antibiotics-and-adds-medicines-for-hepatitis-c-hiv-tuberculosis-and-cancer
    Très très bizarre

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement