Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Patrick Muyaya lance un atelier de formation sur la redevance audiovisuelle à la RTNC

Avatar of La Rédaction

Published

on

IMG 20230228 WA0007

Le Ministre de la Communication et des Médias, Patrick Muyaya, a procédé, le lundi 27 février 2023, au lancement d’un atelier de formation sur la redevance audiovisuelle.

Organisées par la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) en collaboration avec Africa Union Financial Services « AUFS », ces assises s’étendront sur sept jours.

En effet, cet atelier poursuit deux objectifs à savoir :
– renforcer les capacites pour mobiliser plus de recettes et elagrir son assiette ;
– rendre opérationnel cette loi et amorcer l’application de partenariat signé avec AUFS.

Dans son mot de circonstance, le Ministre Patrick Muyaya a noté un souci de compréhension de la loi sur la redevance audiovisuelle.

« Il y a un problème de compréhension sur la redevance. La loi a été adoptée depuis 2011 et cela fait 12 ans qu’elle n’est pas effectivement appliquée. Nous saluons cette initiative de la Direction générale de la RTNC et l’AUFS pour faire venir à Kinshasa les Directeurs provinciaux. Le but est d’échanger notamment sur la manière et les différents actes de perception de cette redevance. Elle a été conçue pour doter à la RTNC des moyens de son autonomie. Nous espérons qu’au terme de ces échanges, il y aura une compréhension commune à la fois entre la direction générale, les Directeurs provinciaux, les syndicalistes et tous les intervenants pour que lorsque nous allons commencer à percevoir cet acte, ensemble, nous puissions expliquer aux différents téléspectateurs de la RTNC que la TV a ses exigences, que la TV est coûteuse et qu’il est important pour eux le moment venu de s’acquitter de ce qu’ils devront pour être sûr que nous avons doter à la RTNC de moyens de son indépendance. », a-t-il souligné.

Pour sa part, la Directrice Générale de la RTNC, Sylvie Elenge, a insisté sur la participation active de tous pour avoir des résultats escomptés.

Pour elle, les attentes de cette formation, c’est de voir enfin la redevance être perçue par la RTNC afin de lui permettre de s’engager sur la voie des réformes tant attendues par le Chef de l’Etat et la population congolaise.

De son côté, le Directeur Général de l’AUFS a expliqué qu’un contrat a été signé entre les deux parties pour permettre à la République Démocratique du Congo (RDC) de bénéficier de ce qui lui est dû à travers la redevance audiovisuelle.

L’AUFS est prête à travailler pour accompagner les réformes initiées en faveur de la RTNC, a-t-il dit.

Notons que la loi sur la redevance a été promulguée le 25 juin 2011. Elle a été renforcée, mais cette loi peine à être exécutée.

Le Gouvernement congolais a autorisé en 2022 la signature d’un partenariat avec l’AUFS pour la collecte de la redevance. Malheureusement, cette loi n’a jamais été appliquée. La loi n’est pas bien comprise.

Au terme de ces travaux, les participants auront une boussole pouvant doter la RTNC de ses moyens, voire de son autonomie.

Selon les experts en la matière, la mise en œuvre correcte de cette loi devrait permettre de faire disparaître les subventions.

Agnès KAYEMBE

Advertisement

Edito

ZoomEco TV