Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : CENCO demande à Tshisekedi d’assumer ses responsabilités de chef d’Etat

Published

on

« Pas d’entraves au changement», est le message de la 56ème assemblée plénière des évêques membres de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO). Son contenu vient d’être dévoilé à la presse, ce lundi 24 juin 2019, par l’abbé Donatien Nshole.

Partant du constat selon lequel l’élan pris pour l’avènement d’une nouvelle ère a été brisé par de sérieuses entraves de tous ordres compromettant l’avenir de la RDC sur plusieurs plans, ils ont formulé quatre recommandations au président de la République.

En effet, pour parvenir au changement voulu par le peuple et à la sortie de la crise multiforme, les évêques ont demandé à Félix Antoine Tshisekedi :

– d’assumer pleinement ses responsabilités de chef de l’État ;
– de changer le système de gouvernance en instaurant un véritable état de droit à même de rendre la RDC pays fort et prospère ;
– de mettre l’armée dans les conditions qui lui permettent de répondre efficacement à sa mission de défendre et de sauvegarder l’unité et l’intégrité du territoire national ;
– et de redorer la blason de la magistrature, particulièrement celui de la Cour constitutionnelle, de façon que le peuple ait confiance en la justice.

Les évêques de la CENCO rappellent que le peuple s’est exprimé pour une véritable rupture avec l’ancien système de gouvernance, en vue d’avoir des dirigeants qui le mettraient au centre de leurs préoccupations.

Le souhait le plus ardent de la CENCO demeure que rien d’entrave l’élan du changement voulu par le peuple congolais par des subterfuges politiciens dilatoires.

Eric TSHIKUMA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito