Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Rajeunissement de la Fonction Publique, Michel Bongongo et Matata Ponyo sensibilisent les étudiants

Published

on

RDC : Rajeunissement de la Fonction Publique, Michel Bongongo et Matata Ponyo sensibilisent les étudiants

Le Gouvernement s’est engagé à mener le processus de rajeunissement de l’Administration publique sans clientélisme ni favoritisme. A en croire Michel Bongongo, le Président de la République, Joseph Kabila a donné des instructions claires pour que tous les candidats “jeunes professionnels” bénéficient d’une chance équitable afin de pouvoir être en mesure de mettre leurs compétences et expertises au service de la Nation congolaise.

C’est dans la suite de la campagne de recrutement de 1 000 autres jeunes universitaires lancée depuis ce 28 juillet 2017 que le Ministre d’Etat, Ministre de la Fonction Publique, Michel Bongongo ainsi que le Premier Ministre honoraire Matata Ponyo ont animé une conférence-débat, ce vendredi 28 Juillet, sur l’évaluation du Programme “Jeunes Professionnels” amorcé depuis un temps.

RDC : Rajeunissement de la Fonction Publique, Michel Bongongo et Matata Ponyo sensibilisent les étudiantsPour Michel Bongongo, ces échanges avec les étudiants ont le mérite de permettra au Gouvernement de cerner les préoccupations des jeunes et d’en tirer de leçons nécessaires pour une mise en oeuvre efficace du système.

Diverses préoccupations ont permis à Michel Bongongo et Matata Ponyo d’évaluer, avec les étudiants de l’Université Protestante au Congo, ce processus de Rajeunissement de l’Administration publique.

” Est-ce que ce processus de recrutement assure-t-il une participation aisée de tous et donne-t-il une chance équitable à tous les candidats ? Quels sont les avantages accordés à un jeune qui entre dans l’administration via ENA ou via le Programme Jeunes professionnels ? Les conditions de rémunérations dans le cadre de la prime de performance sont-elles transparentes et incitatives? L’équilibre du genre est-il assuré ?”, autant de questions ont été formulées par l’auditoire.

A travers un débat enrichissant, toutes les réponses des orateurs à ces pertinentes interrogations ont démontrées le bien-fondé, mieux la nécessité de rajeunir progressivement l’Administration Publique congolaise.

Concrètement, le Gouvernement central s’emploie à constituer un corps d’élites composé essentiellement des jeunes cadres pétris des connaissances et des compétences pour prêter mains forte à leurs aînés. L’objectif étant d’inverser sensiblement les tendances et replacer la RDC sur la voie de son émergence et de son développement à partir des provinces.

A RE(LIRE) : Bruno Tshibala lance le recrutement de 1 000 jeunes pour la Fonction Publique

Cette campagne qui débutée à l’Université Protestante au Congo va se poursuivre dans dans d’autres institutions universitaires de la RDC, d’après le Ministre d’État, Ministre de la Fonction publique, Michel Bongongo.

Zoom Eco

Advertisement

Edito