Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Matata suspend le remboursement de la TVA remboursable !

Published

on

Le gouvernement de la RDC vient de suspendre le paiement des remboursements de la Taxe sur la Valeur Ajoutée à toutes les entreprises jusqu’à nouvel ordre. Objectif, réduire la pression sur la monnaie nationale et consolider les finances publiques.

La suspension est une «mesure temporaire», a déclaré Gerard Mutombo, Directeur de cabinet au ministère des Finances. La décision a été prise par le Premier ministre Matata Ponyo Mapon, selon une lettre à la banque centrale envoyée par le ministre des Finances Vice Albert M’Peti Biyombo, dont une copie a été obtenue par Bloomberg.com et confirmé par le conseiller en communication de la banque centrale, Plante Kibadi.

« La première réaction des bénéficiaires des remboursements de la TVA est d’aller sur le marché et échange de dollars, ce qui augmente la pression sur le franc congolais », a précisé M. Mutombo par téléphone à partir de Kinshasa.

La RDC est la plus grande source mondiale de cobalt, le plus grand producteur de cuivre de l’Afrique et un grand exportateur d’or et d’étain. Les sociétés minières, y compris celles basées en Suisse Baar, Glencore Plc, basé en Arizona Phoenix, Freeport McMoRan Inc., cotée à Londres Randgold Resources Ltd. et basé à Johannesburg AngloGold Ashanti Ltd. fonctionnent tous dans le pays d’Afrique centrale et seront affectées par la décision.

L’effondrement des prix du cuivre, du pétrole et d’autres principales exportations a réduit les recettes publiques au Congo au cours des 12 derniers mois. En 2015, le gouvernement a enregistré un déficit budgétaire de 190,1 milliards de francs congolais (205 millions $), environ 5 pour cent des dépenses du gouvernement.

Le Trésor enregistre déjà, au cours de cette année, un déficit de 276,2 milliards de francs, le bureau du Premier ministre l’a indiqué dans une déclaration publiée le 18 Avril sur son site Web. En l’absence d’accès existant aux marchés de la dette pour financer le déficit, les réserves de change du Congo ont chuté à 1,27 milliard $ en avril et de 1,5 milliard $ à fin  décembre.

En plus de limiter la capacité du gouvernement de respecter les obligations de remboursement de la TVA, la baisse des réserves a augmenté la pression sur le franc. Après plus de cinq années de stabilité, la monnaie a glissé de 927 par dollar en Novembre à 945 par Avril 15. Il est situé à 976 francs congolais sur le marché parallèle, selon la Primature.

Le gouvernement est déjà en retard sur le paiement des remboursements de TVA due à de nombreuses entreprises, en particulier dans l’industrie minière. Lesquels remboursements M. Mutombo, soutient que le gouvernement payera. « Il y a un important stock des arriérés de TVA, que le gouvernement doit rembourser, mais tout ce qui sera fait », a – t – il indiqué.

Bloomberg / Zoom Eco

Advertisement
1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito