Quantcast
Connect with us

a la une

Kigali : Africa Ceo Forum réunit leaders politiques et businessmen

Published

on

Africa CEO Forum s’est ouvert ce lundi 25 mars 2019 pour deux jours à Kigali. Ce principal rendez-vous du secteur privé du continent réunit quatre chefs d’Etats, une trentaine de ministres et plus de 1 700 participants du secteur privé à Kigali Convention Center. La cérémonie d’ouverture vient d’être présidée par le chef d’Etat rwandais, Paul Kagame.

Pour cette septième édition, l’intégration économique africaine et le leadership féminin seront au cœur des débats. A ce sujet, Paul Kagame a qu’il y un an, dans cette même salle, 44 pays avaient adhéré à la zone de libre-échange continentale africaine, et d’autres l’ont fait depuis. Et le protocole sur la libre circulation des personnes a également été adopté.

« La zone de libre-échange continentale est à l’aube de l’entrée en vigueur. Je comprends qu’une seule ratification est nécessaire. Je pense que c’est ici que le travail acharné commence. Il est donc très opportun, pour nous de nous réunir aujourd’hui et de discuter de la manière dont on peut tirer le meilleur parti de cet accord historique », a déclaré le chef d’Etat rwandais.

A ces assises, toutes les communautés d’affaires du continent y prennent part pour approfondir la réflexion et raffermir leurs relations d’affaires. D’après les organisateurs, c’est pour la première fois que l’Africa Ceo Forum accueille 62% des participants venant des pays anglophones et 38% des états francophones.

« Nous remercions le Rwanda d’avoir accueilli l’ACF 2019. Les économies africaines ne réussiront que si elles se concentrent sur l’éducation, l’innovation et la connaissance de l’économie », a indiqué Amir Ben Yahmed, président de l’ACF et directeur général de JAMG.

Revenant sur le thème central de cette édition, Amir Ben Yahmed a rappeler que des engagements pris en termes de promotion du leadership féminin ont été respectés au cours des 12 derniers mois. Deux grandes rencontres des femmes politiques et économiques ont été organisées. Un nouveau projet du réseau des PDG africains est en voie d’être lancé.

« Pour l’intégration de l’Afrique, le continent a besoin de vous pour que vous puissiez créer des nouvelles opportunités. Soyons ambitieux pour le développement de l’Afrique. Mais, le leadership de qualité est nécessaire autant qu’un partenariat avec des institutions stables », a – t – il recommandé.

Pour l’IFC, partenaire de l’Africa Ceo Forum, l’Afrique demeure une priorité. Si en 2003, le financement en investissement était de 160 millions de dollars, ce montant a été ramené à 3 milliards de dollars. Cependant, il se pose depuis quelques années un problème des projets bancables qui occasionnent la stagnation de cette enveloppe à ce montant.

Philippe Le Houérou, le directeur général de l’IFC a été précis à ce sujet : « Nous avons décidé de tripler ce montant d’ici 2030. Et de créer de nouvelles opportunités, collaborer avec les partenaires tels que la MIGA et le secteur privé afin d’implémenter de nouveaux projets à travers l’Afrique. »

Les présidents Felix Tshisekedi, Sahle-Work Zewde et Faure Gnassingbé et leurs délégations respectives ont pris part à cette cérémonie.

Eric TSHIKUMA, depuis Kigali

Sur le même sujet :

RDC : Tshisekedi à Kigali pour l’Africa Ceo Forum !

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito