Quantcast
Connect with us

a la une

Cyrius Mirindi, lanceur d’alerte de l’OGEFREM : “Mon arrestation est totalement arbitraire”

Published

on

Cyrius Mirindi, lanceur d'alerte de l'OGEFREM : "Mon arrestation est totalement arbitraire"

Dans un message parvenu à Zoom Eco dans la nuit, après la diffusion de la vidéo de l’arrestation spectaculaire de Jean Cyrius Marin Mirindi mardi 20 Juin 2017 qui a fait le tour des réseaux, ce lanceur d’alerte en difficulté à dénoncé l’arbitraire qui frise le gangstérisme judiciaire et n’honore nullement la Justice congolaise.

« Je n’ai pas été entendu ni avoir reçu une invitation ou mandat de comparution. Donc, le mandat d’amener est irrégulier. Mon arrestation est totalement arbitraire », a-t-il affirmé.

Le dénonciateur des actes de gestion d’Anatole Kikwa, le Directeur Général de l’OGEFREM, soutient avoir été tabassé, brutalisé comme un voleur. « J’ai ma jambe droite est gonflée et ça me dérange », déplore-t-il.

La stratégie de ce scandale ostensible judiciaire semble, selon lui, être une orchestration. Jean Cyrius Batumike soupçonne ses trois principaux objectifs en ces termes : « M’empêcher de comparaître demain [ce mercredi] matin au Tripaix de Ngaliema de nature à obtenir ma condamnation judiciaire par défaut ; M’acheminer à Makala [CPRK] pour m’éloigner de l’activité syndicale de lundi, à savoir l’arrêt du travail, par ce mécanisme d’intimidation et des préventions fallacieuses ; et ridiculiser la Justice de notre pays pour démontrer le degré de corruption et d’incompétence de certains magistrats véreux ».

Une démarche qu’il trouve extrêmement grave et discréditant l’appareil judiciaire congolais. Ce qui est inacceptable dans la République de Joseph Kabila, au pays de Lumumba, Mzee Kabila, Etienne Tshisekedi et d’Antoine Gizenga.

« J’ai foi aux institutions de mon pays. Je suis confiant et serein », a-t-il conclu. Toutes nos tentatives de lui joindre par son portable se sont avérées vaines. Visiblement, il est toujours en détention.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito