Quantcast
Connect with us

a la une

Kongo Central : le candidat Gouverneur Crispin Mbadu promet un budget de 202,511 milliards de CDF pour la période 2022-2024

Avatar of La Rédaction

Published

on

Kongo Central : le candidat Gouverneur Crispin Mbadu promet un budget de 202,511 milliards de CDF pour la période 2022-2024

Le candidat Gouverneur de province du Kongo Central, Crispin Mbadu Phanzu, s’est présenté devant les députés provinciaux, le mardi 3 avril 2022, pour défendre le programme de gestion qu’il compte mettre en œuvre s’il est élu à la tête de cette province.

Crispin Mbadu a axé son programme autour de cinq (5) piliers et l’a projeté à 202,511 milliards de Francs congolais (CDF) pour la période allant de 2022 à 2024.

« Si jamais vous nous accordez votre confiance, mon programme s’articulera autour de 5 piliers suivants : améliorer l’accès aux services sociaux de base ; diversifier et promouvoir l’économie provinciale et locale ; développer les infrastructures de soutien à la production de province ; Améliorer la protection de l’environnement et la lutte contre le changement climatique et enfin renforcer la bonne gouvernance, la cohésion et consolider la paix dans la province. Ceci permettra de concrétiser la vision du plan national stratégique de développement et capitaliser le programme de développement local des 145 territoires. », a déclaré Crispin Mbadu devant les députés provinciaux.

Ce candidat Gouverneur a indiqué que si ces derniers lui accordent les voix nécessaires, il mettrait en place un système informatique qui permettra la traçabilité de toutes les opérations afin de lutter contre le coulage des recettes.

« En ce qui concerne la DGRKC, nous mettrons en place un système informatique qui permettra la traçabilité de toutes les opérations afin de lutter contre le coulage des recettes. Cela nous permettra de doubler les recettes actuelles qui sont estimées à 4,5 milliards de Francs congolais (CDF). Le coût de la mise en œuvre de notre programme, ce programme d’action ambitieux, est estimé à 202,511 milliards de Francs congolais pour la période allant de 2022 à 2024… Sur ce montant global, 82,519 milliards de Francs congolais représentant 40,7% du coût total du programme sont mobilisables au niveau interne et 119,992 milliards de Francs congolais représentant ainsi 59,3% devant faire l’objet de plaidoyer auprès du Gouvernement central et des partenaires au développement ».

Pour lui, sa casquette de Vice-Ministre du Plan au sein du Gouvernement central lui a permis d’avoir une nouvelle vision d’un planificateur, développeur.

Cette fonction lui permet d’avoir une vue d’ensemble et une bonne lecture sur la conduite des politiques publiques au niveau national, provincial et local.

« Il sied de noter que dans le ministère du Plan, j’ai contribué à la formulation de plusieurs outils programmatiques dont les plans de développement provinciaux (PDP), le programme de développement local de 145 territoires et ce passage au ministère du Plan m’a également permis de développer une proximité avec plusieurs partenaires au développement. Le temps est arrivé où nous devons arrêter les querelles internes et nous mettre au travail ensemble afin de donner à nos populations le meilleur de nous-mêmes pour que celle-ci jouisse enfin des richesses que regorge notre province. », a-t-il dit aux députés provinciaux de la province du Kongo Central.

Il sied de rappeler que la province du Kongo Central s’apprête à élire un nouveau Gouverneur ce jeudi 6 mai 2022.

Plusieurs candidats sont en lice pour remplacer Atou Matubwana, déchu par la Cour constitutionnelle suite à plusieurs dossiers liés aux faits présumés de détournement des deniers publics.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement

Edito

ZoomEco TV