Quantcast
Connect with us

a la une

Mwilanya : « à moins d’un miracle, l’opposition ne peut pas gagner ces élections»

Published

on

Dans une interview accordée à Christophe Bwabouvier sur RFI, le coordonateur national du FCC a déclaré haut et fort que l’opposition ne pourra pas gagner ces élections pour de raisons tout à fait objectives.

« Elle n’a pas fait enrôler ses militants; elle n’a pas mobilisé l’électorat au moment où il le fallait et elle n’a pas non plus de discours. Son seul discours, Kabila doit partir», a indiqué le directeur de cabinet du président sortant Joseph Kabila.

Et à Mwilanya d’expliquer ces raisons.

« La première est que, Martin Fayulu , l’un de candidats favoris de l’opposition a été fabriqué à Genève et nous connaissons toutes les contradictions qui ont entouré cela. Et cette opposition est complètement divisée».

Deuxièmement, ajoute – t – il, les candidats du FCC battent campagne pas seulement dans les chefs lieux mais aussi dans le Congo profond. Ce que les autres ne font pas.

Troisièmement, les candidats du FCC se sont préparés depuis le début de l’enrôlement. Alors que l’opposition a appelé ses militants à se faire enrôler à une semaine de la fin de l’enrôlement !

Quatrièmement, l’opposition est entrée dans la danse de la campagne seulement dix jours passés alors que le front commun pour le Congo avait déjà annoncé les couleurs de la campagne dès le jour J.

Autre raison avancée par le professeur Néhémie Mwilanya, c’est la polémique autour de marée humaine drainée par les deux candidats de l’opposition et le leur.

A ce sujet, il a répondu « notre candidat est champion de foule. Là où Martin est passé, il a fait le tiers de ce que SHADARY a fait. Alors s’il faut faire le décompte à partir de foule, vous avez la réponse.»

Par ailleurs, il a précisé que SHADARY une fois élu, va exercer la plénitude de ses fonctions, la plénitude de prérogatives constitutionnelles reconnues à un chef d’État.

Nadine FULA | Zoom Eco

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito