Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : ACOFEPE lance une campagne anti-covid-19 dans le milieu scolaire!

Published

on

RDC : ACOFEPE lance une campagne anti-covid-19 dans le milieu scolaire!

L’Association Congolaise des Femmes journalistes de la Presse écrite (ACOFEPE), lance une nouvelle campagne de sensibilisation au rappel des gestes barrières. Après la première phase qui concernait es maisons de presse, le milieu scolaire est cette fois-ci concerné. La présidente de cette association, Madame Grâce Ngyke Kangundu, a annoncé le lancement de cette 2ème phase de cette campagne, au cours d’une conférence de presse tenue ce mardi 11 août 2020 au siège de cette association.

Cette campagne dans le milieu scolaire ira du 12 au 29 août 2020 travers cette campagne et vise à amener, d’une part, les élèves au respect des gestes barrières contre la pandémie de covid-19; et d’autre part, amener les enseignants à faire de la lutte contre le Coronavirus, une priorité dans leurs cours respectifs.

“Après presque un mois de campagne dans la presse, tabloïds et médias en ligne de Kinshasa, l’ACOFEPE s’est résolue à élargir ce travail de terrain auprès des élèves congolais qui reprennent les activités scolaires en RDC. Ces opérations bénéficient de l’appui technique de l’internews, Paul G Allen Family Fondation et une étroite collaboration avec la Délégation Générale Wallonie-Bruxelles Kinshasa. La campagne se déroulera pendant 15 jours. L’ACOFEPE se rendra dans les différentes écoles de la capitale de Kinshasa se trouvant dans les milieux urbano-ruraux”

“La nécessité d’étendre cette campagne en milieu scolaire s’impose car, l’ACOFEPE estime que les élèves ne sont pas suffisamment outillés en matière de connaissances sur l’application des gestes barrières contre cette pandémie mortelle d’autant plus que pendant le confinement, les campagnes de sensibilisation organisées, ne les impliquaient pas directement”a affirmé Madame Grâce Ngyke.

Rappelons qu’à la première phase, les journalistes de différents médias ont pu bénéficier de quelques masques et gels hydro-alcoolique. Même si c’était en nombre insuffisant, mais ce geste a permis à chacun de professionnels de médias de toujours se rappeler l’importance de respect de gestes barrières pendant leur travail.

Agnès KAYEMBE

Advertisement

Edito