Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : le nouveau Ministre des Finances, Doudou Fwamba, un produit de l’Ecole nationale des finances

Avatar of Kiala Curnis

Published

on

CDF736EE 1136 4847 ADBD 56497929EFC9

Le nouveau Ministre des Finances, Doudou Roussel Fwamba Likunde, est un produit de l’Ecole nationale des finances de la République Démocratique du Congo (RDC).

Membre de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Doudou Roussel Fwamba Likunde succède à Nicolas Kazadi Kadima, lui-aussi de l’UDPS.

Détenteur d’un master en sciences économiques et de gestion, Doudou Fwamba est un diplômé en finances publiques de l’Ecole Nationale des Finances (ENF) en RDC. Il est également détenteur d’un diplôme d’études supérieures de l’École Nationale des Finances Publiques de France (ENFIP), suite à un concours international en 2015.

Il intègre l’administration publique en 2010 et progresse au sein du ministère des Finances, occupant des postes tels qu’assistant technique du Directeur du Trésor et de l’ordonnancement.

Avant sa nomination en tant que Ministre des Finances, Doudou Fwamba a occupé le poste de Directeur général adjoint chargé des questions techniques à la Direction Générale des Recettes Administratives, Judiciaires, Domaniales et de Participations (DGRAD).

Grâce à ses douze (12) ans d’expérience au ministère des Finances et à son passage en France en tant qu’inspecteur du Trésor et des impôts, Doudou Fwamba Likunde dispose d’une bonne expertise et expérience en finances publiques, atouts essentiels pour l’optimisation des recettes publiques en République Démocratique du Congo.

Au ministère des Finances, l’opinion attend de lui notamment la poursuite des réformes initiées par son prédécesseur afin d’augmenter les recettes de l’Etat, stimuler la croissance économique et renforcer la stabilité financière de la RDC.

Ancien Directeur financier du Fonds Forestier National (FFN), et administrateur au Conseil d’Administration de l’Office National du Tourisme (ONT), Doudou Fwamba est auteur de l’ouvrage « La réforme des Finances publiques et de l’Administration en RDC – Enjeux d’un État moderne ».

Le successeur de Nicolas Kazadi entre en fonction dans un contexte un peu complexe.

Moins d’un mois après que l’équipe du FMI et les autorités congolaises sont parvenues à un accord sur la sixième et dernière revue de l’accord triennal au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC), Fwamba Likunde devra assurer une transition sans heurts.

Le nouveau Ministre des Finances devra également piloter la révision de la loi de finances 2024. Une révision qui, en principe, doit refléter les efforts accrus en matière de sécurité, notamment en raison de la persistance des violences dans la partie Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

Olivier KAFORO

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV