Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : le taux de chômage parmi les jeunes de 15 à 24 ans a évolué de 15,85% en 2017 à 19% en 2020 (rapport)

Avatar of La Rédaction

Published

on

RDC le taux de chômage parmi les jeunes de 15 à 24 ans a évolué de 1585 en 2017 à 19 en 2020 rapport

La République Démocratique du Congo (RDC) dispose d’une population très jeune composée de plus de 66% d’individus ayant moins de 24 ans et un taux de 52% pour les personnes en âge de travailler. C’est ce que renseigne le rapport de notation de la dette souveraine de l’agence de notation Bloomfield investment corporation rendu public le lundi 20 juin 2022.

Selon Bloomfield, la tranche d’âge comprise entre 15 et 24 ans enregistre un taux de chômage ayant évolué de 15,85% en 2017 à 19% en 2020.

A en croire ce rapport, la tranche d’âge (15 à 24 ans) reste la plus touchée par le chômage contre celle des adultes dont le taux est estimé à 9,37% en 2017.

La proportion de la population vivant dans les zones urbaines est estimée à 46,8% en 2022, avec des concentrations plus importantes de 15,63 millions à Kinshasa; 2,77 millions à Mbuji-Mayi ; 2,70 millions à Lubumbashi; 1,59 million à Kananga; 1,37 million à Kisangani; et 1,19 million à Bukavu.

Par ailleurs, Bloomfield investment corporation note que le dernier recensement général de la population et de l’habitat en République Démocratique du Congo date de 1984, soit plus de 38 ans en 2022.

Pour Bloomfield, cette incertitude statistique autour de la population donne lieu à plusieurs estimations approximatives de la part des institutions internationales.

Selon notamment les statistiques de la Banque mondiale, le nombre d’habitants s’est accru de 8,85% par an, en passant de 29,12 millions en 1984 à 98 millions en 2017 contre 91,9 millions en 2017 (estimations de l’Institut national de la statistique-INS).

Le taux de fertilité de la République Démocratique du Congo est évalué à 5,63 enfants par femme en 2022.

L’importante croissance démographique révèle les défis auxquels le pays fait face en matière de création continue d’opportunités pour l’accès des jeunes à l’activité économique, surtout dans les zones rurales, et l’amélioration des conditions de vie des habitants.

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV