Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Patrick Muyaya encourage les boursiers de Mandela Washington Fellowship à bien s’appliquer

Avatar of Kiala Curnis

Published

on

F4D56692 B1FF 48FC 96DC 3E8B602F6FD4

Dans un échange convivial, le Ministre de la Communication et des Médias a encouragé les boursiers du programme Mandela Fellowship à mieux s’appliquer pour ramener des valeurs ajoutées au pays. C’était au cours d’une audience leur accordée, le jeudi 23 mai 2024 à Kinshasa.

Pendant une heure, le Ministre Muyaya a évoqué son parcours et les besoins réels du pays. Il a par la même occasion répondu aux différentes questions de 19 jeunes venus de différentes provinces de la République Démocratique du Congo.

« Je sais que vous êtes des petits champions. Parce que chacun d’entre vous entreprend et impacte sa communauté respective. J’aimerais que vous visiez encore plus loin pour contribuer au changement de notre pays.  », a dit le Ministre Muyaya.

539A832F 9877 42CC A790 B6A336A1C2A5

Ces jeunes boursiers évoluent dans différents domaines, notamment le droit, la médecine, l’informatique, les infrastructures routières et l’humanitaire. D’autres sont dans l’entrepreneuriat social, sportif et alimentaire.

Ils font partie des candidats sélectionnés pour aller suivre des formations en leadership aux Etats-Unis durant six semaines en vue de renforcer leurs capacités et engagement civique. Cela, afin d’impacter leurs communautés d’origine et l’ensemble de la RDC dès leur retour.

Pour Alain Chirwisa, membre de l’ambassade des Etats-Unis en RDC, à la tête de cette délégation auprès du Ministre Patrick Muyaya, cette rencontre était nécessaire.

« Nous avons ramené ces jeunes brillants auprès du Ministre de la Communication, car il était important pour nous (Ambassade des États-Unis) d’offrir une opportunité de dialogue aux jeunes vivant à l’intérieur du pays avec leurs gouvernants. Ce n’est pas une chance qui se présente tous les jours. Ces jeunes se rendent aux États-Unis pour participer à un remarquable programme d’échange appelé le Mandela Washington Fellowship, qui est le principal programme de leadership du département américain visant la jeunesse d’Afrique subsaharienne. Nous avons la chance d’avoir 19 jeunes qui participeront pendant six semaines aux États-Unis afin d’améliorer leurs capacités en leadership, d’acquérir de nouvelles connaissances, d’élargir leur réseau, le tout dans le but d’améliorer la vie au sein de leurs communautés respectives. », a-t-il déclaré.

Lors des échanges, ces boursiers ont témoigné que le parcours académique du Ministre est élogieux. Car, en dépit de multiples difficultés, il n’a pas croisé les bras. Il envisageait devenir pilote de l’air. Après, il se retrouvait en architecture à l’Institut des bâtiments et travaux publics (IBTP). Et enfin, il a fini son cursus universitaire à l’Institut Facultaire des Sciences de l’Information et de la Communication (IFASIC). Il a, par la suite, été activiste pour le compte Konrad Adenauer et l’UNFPA. Et il a participé en 2012 au programme du département d’État américain intitulé International Visitor Leadership Program (IVLP).

Divine Fulutuni, jeune leader congolaise œuvrant dans le secteur agricole, n’a pas manqué de mots au sortir de ces échanges.

« Je trouve que les échanges avec le Ministre était très instructif et j’ai vraiment hâte de voir une RDC qui change son style de communication parce qu’il a parlé de changement de narratif. Étant donné que nous sommes vecteurs en allant aux États-Unis d’Amérique, nous allons échangé avec le peuple américain et d’autres cultures africaines bien sûr. Il faudrait que nous sachions communiquer sur notre pays, la RDC, pas seulement sur les aspects négatifs, mais aussi sur les aspects positifs. », a-t-elle affirmé.

Et d’ajouter : « Je rêve d’une RDC qui est changée et qui est développée, parce que nous étions sélectionnés comme jeunes leaders de divers domaines. Nous y allons pour puiser des connaissances et pour venir les partager ici. Je suis passionnée de l’agriculture et je tiens à l’inclusion sociale ainsi qu’à l’égalité des genres dans le secteur agricole ».

A39B6E7E 7E5E 4035 AF93 B22E96B25126

Motivés à vivre le retour de la paix sur toute l’étendue du territoire national, surtout dans la partie orientale, certains parmi eux tiennent à embrasser la politique en vue de changer positivement la gestion de la chose publique.

Mandela Washington Fellowship est un programme américain qui sélectionne chaque année des jeunes du monde entier pour de moments d’immersion aux États-Unis.

Pour être sélectionné, il faut répondre aux critères suivants : avoir entre 25 et 35 ans d’âge, parler couramment l’anglais et avoir une activité qui change positivement votre communauté dans n’importe quel domaine.

Cette année, 19 jeunes de la RDC ont été sélectionnés.

Nadine FULA

Advertisement

Edito

ZoomEco TV