Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : pour FatshiVit, la campagne se poursuit selon l’article 28 de la loi électorale

Published

on

Après le report de sept jours de la date de la tenue des élections en RDC, le tandem Félix Tshisekedi – Vital Kamerhe (FatshiVit) a décidé de poursuivre la campagne conformément à l’article 28 de la loi électorale. C’est le contenu du message de ces deux leaders du Cap vers le changement (CACH) délivré à leurs militants ce vendredi 21 décembre 2018 au siège de l’UDPS à Kinshasa.

En effet, l’article précité exige ce que la campagne électorale s’achève vingt-quatre heures avant la date du scrutin. 

« La campagne électorale est ouverte trente jours au maximum avant la date du scrutin et s’achève vingt-quatre heures avant cette date », stipule l’article 28 de la loi électorale de 2006 telle que modifiée à ce jour.

Cette position rejoint celle de l’IRDH qui, dans un communiqué officiel, a invité la CENI ce matin à conformer à la loi électorale sa décision 050/CENI/BUR/18 du 20 décembre 2018 reportant le scrutin au 30 décembre 2018.

Des analystes  estiment qu’il est nécessaire pour la CENI et toutes les parties prenantes de se retrouver en toute urgence afin de mettre d’accord sur l’attitude à adopter en cette courte période de report des scrutins.

Nadine FULA | Zoom Eco

Advertisement

Edito