Quantcast
Connect with us

a la une

Sud-Kivu : plus de 7 millions de personnes ciblées dans la campagne de vaccination contre la fièvre jaune

Avatar of La Rédaction

Published

on

images 66

Le Ministre provincial du Sud-Kivu en charge de la Santé, Masine Kinenwa, a procédé, le lundi 28 novembre 2022, au lancement de la campagne de vaccination contre la fièvre jaune dans la ville de Bukavu.

En effet, cette campagne fait suite aux cas de la fièvre jaune qui ont été notifiés dans certaines provinces de la République Démocratique du Congo dont le Sud-Kivu.

Selon le Ministre provincial de la Santé, ladite campagne cible plus de sept (7) millions de personnes âgées de 6 mois à 60 ans.

Dans son mot de circonstance, le Ministre provincial de la Santé du Sud-Kivu a invité toute la population à s’approprier cette campagne et à se faire vacciner massivement pour se protéger contre cette pathologie dont la province du Sud-Kivu avait déjà notifié un cas.

« J’invite toute la population à se faire vacciner. Vaut mieux prévenir que guérir, dit-on. Ensemble, protégeons-nous ainsi que nos enfants contre la fièvre jaune. Vacciner, c’est protéger. », a-t-il déclaré.

Le Ministre provincial en charge de la Santé souligne que la vaccination sera organisée dans les 34 zones de santé du Sud-Kivu, soit du 28 novembre au 7 décembre 2022, dans les 3 zones de santé de Bukavu et du 1er au 11 décembre 2022 dans les 31 autres zones de santé du Sud-Kivu.

Rappelons que la fièvre jaune est une infection virale transmise par une espèce particulière de moustique.

La fièvre jaune est transmise par une espèce de moustique commune à certaines régions d’Afrique et d’Amérique du Sud.

A ce jour, il est donc recommandé de se faire vacciner avant de se rendre dans ces régions où il y a résurgence de la fièvre jaune.

Agnès KAYEMBE

Advertisement

Edito