Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : 33,8 millions USD du FIDA pour le secteur agricole du Nord-Kivu

Published

on

« Le secteur agricole de la RDC vient de bénéficier d’un montant de 33,8 millions USD destinés à l’amélioration de la sécurité alimentaire en vue d’accroître les revenus des petits producteurs vivant dans les territoires de Beni, Lubero, et Rutshuru, dans la province du Nord-Kivu », selon l’ACP qui cite un document du FIDA.

 Cofinancé par le Fonds international de développement agricole (FIDA) et le gouvernement congolais, à hauteur de 53 millions USD, les activités de ce projet porteront sur le renforcement des capacités des petits agriculteurs, des organisations paysannes et de services étatiques provinciaux impliqués dans la production, la transformation et la commercialisation des cultures du maïs, du riz, de la pomme de terre et du café arabica.

 Les activités de ce projet vont améliorer l’accès de petits producteurs aux intrants agricoles comme les engrais et les semences améliorées ainsi que l’accès aux marchés.

Les bénéficiaires sont ceux qui cultivent généralement moins d’un hectare de terre, possédant moins de cinq têtes de bétail et de moyens de transport rudimentaires.

Le projet aura pour mission d’assister les organisations paysannes, à construire des centres de stockages et des entrepôts afin d’aider les producteurs à conserver leur produit qui serait mis en vente pendant la période de pénurie. Il sera exécuté sous la tutelle du ministère de l’agriculture, pêche et élevage et pourra bénéficier à 28.400 ménages ruraux.

Ce financement intervient un an après la visite du président du FIDA en RDC dont l’approbation et la mise en œuvre du projet ont été discutées avec les membres du gouvernement. Le FIDA a déjà financé en RDC 8 projets et des programmes pour un montant total de 326,2 millions USD dont 183,4 millions USD proviennent de ses propres ressources, ayant bénéficié directement à 504.400 familles rurales. La contribution du gouvernement congolais est évaluée à environ 6 millions USD.

La signature de ce contrat a eu lieu le 28 janvier dernier à Rome entre le ministre congolais de Finances, Henri Yav Mulang et le président du FIDA, Félix Kanayo Nwanze, rappelle-t-on.

ACP / Zoom Eco

Advertisement
1 Comment

1 Comment

    Leave a Reply

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Advertisement

    Edito