Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Le passeport biométrique avec puce ne coûtera pas 125 USD

Published

on

« Ne vous effrayez pas ! Le Gouvernement tiendra à ce que le prix reste dans des propositions convenables, en dépit de toute la sécurisation qui est mise dans le nouveau passeport », a assuré le Ministre des Affaires Etrangères. Pour bien d’observateurs, cette phrase de Raymond Tshibanda insinue clairement que le passeport biométrique avec puce ne coûtera pas 125 USD,  prix officiel de l’actuel passeport.

Au cours d’une cérémonie au ministère des Affaires étrangères le 10 novembre dernier, le nouveau passeport biométrique avec puce a été présenté et remis au Chef de l’Etat congolais, Joseph Kabila Kabange.

Exemplaire des nouveaux passeports de service (en vert), diplomatique (en rouge) et ordinaire (en bleu). Ph. Tiers

A exactement 38 jours ouvrables de la mise en service du nouveau passeport congolais, le gouvernement ne s’est pas encore officiellement prononcé sur le prix exact de ce document à la fois « Biométrique et Electronique ». A combien sera – t – il délivré ? Au pays comme à l’étranger, la question est d’actualité dans les milieux des compatriotes.

En attendant la réponse de l’exécutif congolais, une analyse comparative des prix de ce document hautement sécurisé dans certains pays européens et africains pourra permettre à chacun de forger son opinion quant à ce.

Ce que payent les autres

S’il est vrai que les passeports biométriques avec puce délivrés par tous les états répondent aux standards internationaux de l’OACI, il est tout aussi évident que les réalités entre ces états ne sont pas les mêmes. Et ces réalités influent sur la détermination du prix de ce document sécurisé.

En Belgique, le passeport biométrique est passé de 71 à 65 euros (équivalent de 69,30 dollars américains) en juin 2014. Il est produit par Zetes, un groupe international spécialisé dans les solutions d’identification et de mobilité en Belgique. Il a été retenu pour la fabrication des passeports en Côte d’Ivoire et en Gambie.

Le français dépense un coût moyen de 68 euros pour l’obtention de ce passeport biométrique partout à travers la France. Même à 89 euros, il avoisine les 100 USD. En Afrique, le Nigérien paye 30 000 FCFA (48,68 USD) alors que ses voisins des pays de la sous-région ouest africaine se font délivrer ce type de passeport à un prix compris entre 81 et 162 USD. Il est imprimé par Contec Global Niger Sarl.

En Guinée Conakry, l’octroi du passeport biométrique avec puce coûte 500 000 GNF (environ 64 USD). A la suite des contestations de ce prix que les guinéens ont jugé supérieur au SMIG et malgré les explications du gouvernement, la société IRIS a affirmé avoir reçu à peu près 20$ pour l’impression du passeport. De son coté, le congolais de Brazzaville se fait délivrer son passeport biométrique avec puce à 50 000 FCFA, l’équivalent de 81,73 USD.

Passeport congolais, plus cher ?

En RD Congo, la vérité est que le prix officiel du nouveau passeport coûtera un peu plus, soutient un analyste. A lui de poursuivre, si le prix officiel de l’actuel passeport fixé à 125 USD a du mal à être respecté à cause des intermédiaires qui revoient à la hausse ce tarif, d’aucuns craignent que le prix qui sera bientôt fixé par le gouvernement fasse du passeport congolais « l’un des plus chers ».

Au delà des assurances données par le Ministre Raymond Tshibanda, il y a de ceux qui pensent que les passeports sont facturés plus chers au citoyen qu’ils ne coûtent au gouvernement, et l’écart va se creuser avec la mise en place du passeport biométrique avec puce. Si cela est vrai, qu’est-ce qui justifie cette situation ?

Cette question mériterait donc d’être posée au Ministre des Affaires Etrangères ou encore de faire l’objet d’une enquête de la Cour des Comptes comme cela a été le cas en France à la demande de la Sénatrice PS Michel André qui constatait un écart de 34 euros entre le coût de fabrication et le prix du passeport biométrique.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito