Connect with us

a la une

Seth Kikuni : « il faut créer une vice-primature de l’Entrepreneuriat»

Published

on

Seth Kikuni : « il faut créer une vice-primature de l'Entrepreneuriat» 1

Le plus jeune candidat président de la République à la présidentielle de 2018, Seth Kikuni a préconisé la création d’une vice-Primature de l’Entrepreneuriat avec un budget conséquent, lequel devra permettre à l’Etat de mieux relever les défis.

« Il suffit d’un budget d’environ 500 millions de USD/an. Il nous faut créer 50 000 entreprises, chaque année, qui réalisent un chiffre d’affaires annuel d’au moins 1 million de dollars américains. C’est ainsi que nous irons vite et loin», a indiqué Seth Kikuni dans un message publié sur les réseaux sociaux.

Dans le futur gouvernement, soutient – il, la création de la vice-Primature en charge de l’Entrepreneuriat ne devrait nullement empêcher l’existence du ministère des Petites et moyennes entreprises (PME). Les deux portefeuilles ne pourront qu’oeuvrer pour atteindre les missions qui leur seront assignées à court, moyen et long termes afin de booster l’entrepreneuriat congolais.

Évoquant la motivation de cette démarche qu’il estime salutaire et porteuse de résultats efficaces dans un environnement poussant les dirigeants à faire instamment preuve de volonté politique, Seth Kikuni précise :

« Il nous faut obligatoirement opposer l’économie basée sur les matières premières (sources de toutes les convoitises, trahison, ingérences, illusions, crises et regressions) à celle basée sur la création des richesses (moteur de développement durable)

Seth Kikuni : « il faut créer une vice-primature de l'Entrepreneuriat» 2

Cet entrepreneur congolais, candidat perdant à la présidentielle s’est engagé à faire la politique autrement. Comme lors de la campagne électorale, il privilégie, lui, les idées novatrices pouvant apporter du changement et le développement de l’économie nationale avec des effets d’entraînement sur le vécu du peuple congolais.

« Bientôt sur le marché et en ligne, la présentation d’un livre dans lequel chaque candidat président parle de son expérience et projet de société. Une première en RDC sous la supervision de Noel Tshiani et Seth Kikuni. Le prochain président aura la matière», a-t-il insisté.

Emilie MBOYO | Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :