Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Fraude aux frontières, le Comité Stratégique Économique à pieds d’oeuvre !

Published

on

A la tête du Comité Stratégique Économique, le Directeur de Cabinet de Chef l’État, Néhémie Mwilanya est engagé dans la lutte contre la fraude aux frontières de la RDC. Objectif : veiller à la mise en oeuvre des mesures urgentes du Gouvernement pour booster l’économie congolaise. Depuis près de 4 mois, les membres de ce Comité multiplient des descentes dans différents postes frontaliers où opèrent des services générateurs des recettes publiques.

Cependant, le constat du coulage de revenus de l’Etat est similaire partout. Après le Kongo Central, le Kwango et le Nord-Kivu précisément à Goma où le Comité est passé récemment, Néhémie Mwilanya a estimé qu’il est important qu’il y ait réduction de nombre des services aux frontières pour encadrer les trafics. Et ce, d’ici le 31 Décembre 2017.

Seuls 5 services reconnus par l’État congolais d’après l’ordre opérationnel établi pour veiller à la maximisation des recettes et lutter contre la fraude en 2018. Il s’agit de la DGDA (Direction générale des douanes et accise), l’Office Congolais de Contrôle (OCC), la Direction Générale de Migration (DGM), la Police des Frontières, du Service de Quarantaine Animale et Végétale (SGAV), et le Programme. National de l’Hygiène aux Frontières (PNHF).

D’après Néhémie Mwilanya, il est aussi important de moderniser les infrastructures douanières de la RDC pour bien canaliser les recettes et en même temps bien contrôler les trafics. A la grande barrière entre la RDC et le Rwanda à Goma, apprend – on, certains organismes internationaux ont été appréhendés par les services de contrôle congolais entrain de pratiquer le commerce irrégulier des minerais de la RDC.

Néhémie Mwilanya note qu’il est important maintenant de revoir la coopération avec les organismes qui vont en marge de leur mission. Toutefois, Néhémie Mwilanya a félicité les services congolais pour avoir mis la main sur ces fraudeurs malgré les conditions de travail difficiles dans lesquelles ces agents de l’Etat travaillent.

Michel EFAKA | Zoom Éco

A RE(LIRE) :

RDC : Lutte contre la fraude, 1 300 mètres de clôture déjà construits à Kasumbalesa !

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito