Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Lagarde conditionne l’appui financier du FMI à la stabilité politique [Lettre]

Published

on

RDC : Lagarde conditionne l'appui financier du FMI à la stabilité politique [Lettre]

La Directrice Générale du Fonds Monétaire International (FMI) conditionne l’Appui Financier de son institution à la RDC à la stabilité politique. De manière claire, Christine Lagarde l’a écrit à Bruno Tshibala dans une correspondance officielle. Et ce, en réponse à la demande de la RDC relative au soutien financier dans le cadre de la Facilité de Crédit Rapide (FCR). Deux points à retenir de cette correspondance.

D’abord, Christine Lagarde propose à Bruno Tshibala l’envoie en RDC d’une équipe d’Experts durant la deuxième moitié du mois du mois de septembre 2017.

“Mes collaborateurs pourront ainsi mener les consultations de 2017 au titre de l’article IV, et conformément aux services du FMI, dresser un bilan actualisé de la situation économique de la République Démocratique du Congo. De plus, l’équipe des services du FMI pourra ainsi évaluer les besoins financiers du Gouvernement”, à écrit la Directrice Générale du Fonds.

Ensuite, Madame Lagarde précise le cadre du soutien du FMI à la RDC, à savoir : l’amélioration de la situation macro-économique et l’intervention des financements des principaux partenaires de la RDC.

“Pour remplir ces deux conditions, une trajectoire crédible vers la stabilité politique sera probablement un pré-requis. Si ces circonstances étaient présentes, l’équipe des services du FMI serait en mesure de discuter avec vous en Septembre prochain d’un éventuel appui financier dans le cadre de la FCR, a-t-elle insisté dans cette correspondance datant du 29 Juin 2017.

A RE(LIRE) : Kinshasa affamée de dollars américains !

En clair, le FMI conditionne tout appui financier à la RDC à l’amélioration de la situation politique se trouvant, selon bien d’observateurs et la Communauté Internationale, dans une instabilité due à la non tenue des élections fin 2016 et 2017.

Zoom Eco

A télécharger  la Correspondance :

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito