Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Le taux d’inflation baisse de 0,171% à Kinshasa

Published

on

RDC : Le taux d’inflation baisse de 0,171% à Kinshasa

Le taux d’inflation a baissé de 0,171% la semaine du 26 Juin au 1er Juillet 2017 à Kinshasa, renseigne l’Institut National des Statistiques. Il est parti de 1,745% pour se situer à 1,574%. Cette légère baisse du taux d’inflation n’a cependant pas influé sur les prix des biens et des services qui ont continué à grimper.

 Même dans l’hypothèse où la tendance baissière serait constante au courant de cette semaine, elle ne pourrait pas occasionner la baisse des prix des biens et services sur le marché mais tout au moins à ralentir le rythme de leur augmentation.

A fin Juin 2017, le taux d’inflation a déjà franchi la barre de 7% sur l’ensemble du pays alors à la période correspondante l’an passé il se situait à 0,486%. Toutefois, les projections consignées dans le Budget de cette année prévoient un taux moyen de 12,50% et 17,90% à fin période.

« En cumul, l’inflation se situe à 20,766% au niveau national et 20,425% à Kinshasa L’inflation annualisée se situe à 45,854% au niveau national et 45,021% à Kinshasa. En glissement annuel, l’inflation est de 32,859% au niveau national et 33,204% à Kinshasa. L’inflation à fin Juin 2017 est de 7,399% au niveau national contre 0,486% à fin Juin 2016 et de 7,896% à Kinshasa contre 0,502% à fin Juin 2017 ».

Si pour le Gouvernement et sa conseillère monétaire la Banque Centrale du Congo la ligne rouge n’a pas encore été franchie, cette « inflation rampante » (c’est-à-dire durable et dont le taux mesuré correspond à des valeurs faibles) le congolais crie à « la perte du pouvoir d’achat » de la monnaie qui se matérialise par une augmentation générale et durable des prix.

« Le niveau de l’inflation de la semaine est consécutif  à  la dépréciation du franc Congolais sur le marché de change occasionnant la hausse des prix : des loyers, des meubles, articles de ménage et entretien courant de la maison, des appareils électroménagers, des produits pharmaceutiques, des examens et services médicaux, des poissons surgelés et salés, […] », rapporte l’INS.

https://twitter.com/Zoom_eco/status/879665401302589440

En effet, l’inflation mesure à quelle rapidité les prix des biens et des services augmentent sur une période de temps donnée. L’augmentation du taux d’inflation signifie que les prix augmentent rapidement. Et donc, si le taux d’inflation augmente, le pouvoir d’achat des ménages se réduit et cela peut avoir un effet négatif sur l’économie et la monnaie nationale, comme c’est le cas actuellement.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito