Connect with us

a la une

RDC : tourisme, les revenus de l’Etat augmentent de 350% entre 2017 et 2018

Published

on

RDC : tourisme, les revenus de l’Etat augmentent de 350% entre 2017 et 2018 1

Les revenus de l’Etat générés par le secteur touristique ont augmenté de 350% en une année. D’après le directeur de cabinet du ministre du Tourisme, Constant Mudimba cité par l’ACP, ils sont passés de 150 000 USD à 525 000 USD entre 2017 et 2018. Le début de la digitalisation des services a visiblement porté des fruits satisfaisants.

En effet, la numérisation des procédures de collectes des redevances perçues sur les billets d’avion du réseau international au profit du Fonds de promotion du tourisme(FPT) a été amorcée au début de l’année 2018. Les premiers effets ont commencé à être ressentis dès le mois d’avril de la même année.

RDC : tourisme, les revenus de l’Etat augmentent de 350% entre 2017 et 2018 2« Le travail de numérisation continuera encore dans d’autres secteurs au cours de cette année. Elle offrira encore plusieurs avantages en ce qui concerne la gestion des sommes dues au trésor public. Les avantages attendus sont tributaires de la transparence, de la traçabilité, de la bonne gouvernance et d’une lutte contre les antivaleurs, notamment la  corruption. Cette lutte fera que les sommes attendues des contribuables vont atterrir dans les caisses du trésor public », a indiqué M. Mudimba.

Le ministère de Tourisme entend s’appuyer sur l’innovation et le progrès numérique dans la présentation de l’offre touristique congolais en vue d’améliorer l’exclusivité, l’autonomisation des populations locales et l’utilisation rationnelle des ressources.

A la numérisation des billets d’avion sur les vols internationaux, le cap est mis sur matérialisation de la numérisation des Hôtels, restaurants et cafés (HORECA) avec comme ambition d’atteindre la barre du million de dollars américains chaque mois.

« Comme sous d’autre cieux, la vision que veut atteindre la RDC, est qu’en quittant un coin  du pays vers un autre, le citoyen congolais et expatrié ait la possibilité d’identifier les différentes classes d’hôtels pour opter son choix, faire la réservation à partir de son téléphone et payer la facture, réserver le vol et payer son billet par le mobile », a – t – il précisé. 

Agnès KAYEMBE | Zoom Eco

Sur le même sujet :

RDC : Rawbank, sponsor du vernissage du livre d’Elvis Mutiri sur le tourisme

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Edito

Advertisement