Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : BIAC, les guichets seront opérationnels dès ce mardi 5 avril

Published

on

La Banque Centrale du Congo rassure aux 400 000 déposants que les guichets de la BIAC seront opérationnels dès ce mardi 5 avril 2015. Le Gouverneur de la BCC, Déogracias Mutombo les invite à faire confiance en cette grande banque qui n’est pas en faillite. Le Gouvernement et la BCC œuvrent pour préserver la stabilité de cette banque en particulier et celle du système bancaire en général.

La réunion s’est tenue hier dimanche entre la délégation de la BIAC, le Ministre des Finances et le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo va se poursuivre ce lundi à Kinshasa. Objectif, définir les modalités pratiques pour la mise à disposition des moyens nécessaires visant l’amélioration de la trésorerie de la BIAC.

De manière pratique, la BIAC va travailler ce lundi à guichets fermés en attendant l’issue des discussions avec  le gouvernement et la BCC. « Ces discussions consistent à voir dans quelle mesure nous allons accompagner cette banque par la mise à disposition des moyens pour ouvrir le guichets de manière régulière à partir de ce mardi 5 avril », a déclaré Déogracias Mutombo.

Vue du siège de la BIAC sur le boulevard du 30 juin à Kinshasa. Ph. Tiers

Bien plus, les entreprises et les particuliers sont invités à ne pas délocaliser leurs avoirs de cette banque au profit de la concurrence pour des raisons motivées par le Gouverneur de la BCC.

« Cette initiative a comme conséquence : l’amplification des difficultés de trésorerie. Car même une banque en très bonne santé lorsqu’elle est confrontée à une pression, à une forte demande, à une délocalisation, à une désaffectation des ressources de ses comptes au profit de la concurrence, elle sera en difficulté », a – t – il expliqué.

Le nouveau comité de la BIAC. Ph. tiers

La BCC, en tant qu’autorité de régulation et de contrôle des marchés financiers, tient à préciser à l’opinion que la BIAC n’est pas placée sous sa gestion administrative et elle n’est pas non plus en faillite. Cependant, elle continue de fonctionner normalement. Alors que la Banque Centrale du Congo veille à sa bonne santé et sa stabilité comme celle de toutes les autres banques commerciales opérant en République Démocratique du Congo.

Eric Tshikuma

A RE(LIRE) : 

RDC : BIAC, les deux facteurs à la base de la crise !

RDC : Pas d’agitation, la BIAC n’est pas en état de faillite !

Advertisement
1 Comment

1 Comment

    Leave a Reply

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Advertisement

    Edito