Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : le partenariat constitue le leitmotiv de Barrick (Cyril Mutombo)

Published

on

Le directeur-pays de Barrick, Cyril Mutombo a démontré l’importance du partenariat pour les activités minières de cette société à travers le monde et particulièrement en RDC. Il était intervenant à DRC Mining Week, le vendredi 21 juin 2019, dans le panel axé sur le partenariat privé-privé : “la power pool” au service des géants miniers.

“Dans notre philosophie de travail, le partenariat est au centre de tout”, a-t-il expliqué avant d’évoquer des exemples palpables de leur expérience.

Primo, ce partenariat existe d’abord entre cette entreprise minière et les instances étatiques qui octroient le permis. Ce document donne libre court aux entreprises de fonctionner. Dans ce partenariat, a – t – il indiqué, le dialogue prime avant toute chose. Un dialogue permanent qui permet aux deux parties d’évoluer même pendant les périodes de turbulences.

Secundo, le partenariat avec les travailleurs qui sont au cœur de la production. C’est ce qui explique la hausse de production de cette année à Kibali.

“Cette année, nous planifions atteindre 750 mille tonnes et les paramètres évoluent dans ce sens. Et en tant que Barrick, nous continuons à faire l’exploration, comme les autres intervenants l’ont si bien recommandé. Nous le faisons déjà à Kibali”, a-t-il rassuré.

A ce sujet, Mark Bristow a développé la politique de valoriser le local content. Il valorise la main-d’œuvre locale. D’où, le développement de plusieurs entreprises de sous-traitance locale.

Et d’insister : “la construction de la dernière centrale hydroélectrique d’Azambi illustre ce cas. A Kibali, la majeure partie des employés directs comme indirects sont de congolais.”

A RE(LIRE) : inauguration du barrage d’Azambi construit avec l’expertise congolaise à Doko

Tertio, le partenariat avec les communautés locales. Pour Kibali, c’est la population de Haut-Uele. Plusieurs activités et projets ont été mis en place au bénéfice de cette population.

Il s’agit notamment de la construction de routes, une quarantaine d’écoles, une vingtaine de dispensaire, projets d’adduction d’eau, plus d’une trentaine de fontaines d’eau, plus de cinq cliniques, la construction des instituts supérieurs, des aires de loisirs. Il y a aussi de projets agro-pastoraux pour non seulement faire bénéficier la population mais aussi créer des emplois.

D’après Cyril Mutombo, ce partenariat est aussi élargi à d’autres catégories sociales pour le développement de la RDC.

Nadine FULA

Sur le même sujet :

RDC : Kibali renouvelle l’outil informatique de l’Université de Uele 

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito