Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : 18 locomotives neuves, le renfort de la BM à la SNCC

Published

on

Le Projet de Transport Multimodal vient de doter la Société Nationale des Chemins de fer du Congo (SNCC) de 18 locomotives neuves. Elles sont destinées à renforcer les activités opérationnelles de cette entreprise. Ces engins ont été réceptionnés, au cours d’une cérémonie officielle ce lundi 27 juillet, par le Chef de l’Etat, Joseph Kabila à Lubumbashi.

Ces locomotives neuves construites en Chine sont équipées des moteurs de marque Caterpillar répondant aux normes et standards internationaux en matière de capacité et de fiabilité. Elles vont assurer le transport ferroviaire des marchandises et des voyageurs sur le réseau ferroviaire de la RDC avec possibilité de circuler sur tous les autres réseaux interconnectés notamment ceux de la Zambie, de l’Angola, du Zimbabwe, de la Tanzanie et de la République Sud-Africaine.

Coût d’acquisition, 32 millions de dollars
C’est sous le financement de la Banque Mondiale que le contrat de fourniture de ces locomotives d’une valeur de 32 millions USD a été signé le 5 décembre 2013, sous la supervision du Ministre des Transports et Voies de Communication, entre le groupement chinois China Shandong International Economic & Technical Cooperation group Ltd (CSI)/CNR Beijing 7th Railway Transportation Equipment Co., Ltd (CNR-BRE) et la Cellule d’Exécution du Projet de Transport Multimodal (CEPTM) par son Unité de Projet basée à Lubumbashi (UPL).

Le groupement des fabricants chinois s’est engagé à fournir un lot important de sous ensemble (bougies, train de roue…) de pièces de rechanges et outillages spécifiques pour une durée de deux (2) ans ainsi qu’une assistance technique qui consiste à la mise en service du matériel sur le réseau ferroviaire de la RDC pendant douze (12) mois, a la formation du personnel pour la conduite, la maintenance et la révision du matériel.

Contraintes
Certaines contraintes se dressent sur la voie de l’exploitation à relancer. Il s’agit notamment de la réhabilitation de la voie ferrée car, selon l’Administrateur Délégué de la SNCC, Sylvestre Ilunkamba, sur plus de 3 640 km de son réseau, 1 230 km nécessitent une réhabilitation intégrale.

A cela s’ajoute les besoins en carburants pour lesquels le Ministre des Transports et Voies de Communication, Justin Kalumba a promis le soutien du gouvernement. Celui-ci compte également mettre quarante-cinq voitures neuves pour voyageurs à la disposition de cette compagnie ferroviaire, promettant par ailleurs une réhabilitation progressive de la voie ferrée.

Autres appuis de la BM

Selon des sources officielles, la CEPTM/UPL s’investie avec succès dans les opérations en faveur de la SNCC notamment par l’appui aux coûts opérationnels (Fond de roulement) de cette entreprise avec un budget d’USD 130 millions, des investissements à hauteur d’USD 170 millions et la réalisation des plans sociaux qui ont permis de retraiter 4.356 agents de la SNCC sur les 11.500 pour un cout global d’USD 62 millions sur financement de la Banque Mondiale.

Apres la remise de ce premier lot des locomotives, la SNCC reste en attente de la livraison d’un second lot de vingt (20) locomotives neuves dont l’achat est financé par le Gouvernement de la RDC auprès du même fournisseur et cela toujours dans le cadre du Projet de Transport Multimodal, apprend-on.

Le Premier Ministre, Matata Ponyo, la Ministre du Portefeuille, le Gouverneur du Katanga, Moise Katumbi, le Coordonateur de l’UPL, Michel Mulongo et plusieurs invités de marque ont rehaussé de leur présence cette cérémonie.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito