Quantcast
Connect with us

a la une

RDC : Kabila inaugure le siège modernisé de la Gécamines !

Published

on

Le Président de la République, Joseph Kabila a inauguré ce vendredi 22 Décembre 2017 le bâtiment modernisé abritant le siège administratif  de la Gécamines à Lubumbashi. Ce vieil édifice de 5 niveaux  a subi une profonde métamorphose. Cependant, aucun chiffre n’a été avancé quant aux coûts de ces travaux, du reste, financés sur fonds propres de cette société de l’Etat. Si cette inauguration intervient après plusieurs mois depuis la fin des travaux, elle fait l’objet de critiques parfois acerbes.

D’après le Président du Conseil d’Administration, Albert Yuma la rénovation de ce bâtiment à l’intérieur tout comme à l’extérieur est le symbole de l’ambition de la nouvelle équipe dirigeante de faire de la Gécamines un Géant minier aux standards internationaux au service de l’économie nationale et au profit du peuple congolais.

L’urgence pour le tandem Yuma – Kamenga c’est, la « révision du Code Minier, la Modernisation de la Gécamines et le Renforcement de l’Administration ». Ainsi se présente l’œuvre de transformation structurelle pour en faire un véritable producteur minier.

Des bureaux répondent aux normes modernes d’emménagement afin de travailler dans les meilleures conditions et d’être plus performants. De nouveaux ascenseurs sont fonctionnels.

Un nouveau mur de clôture a été érigé autour du bâtiment. L’espace extérieur a été entièrement refait. Des murs rafraîchis de peinture et l’enseigne de la Gécamines avec des inscriptions en cuivre est visible devant le bâtiment. Des barrières nouvellement installées sont automatiques.

« Construire des immeubles pour Gécamines ne suffit pas à rendre cette entreprise transparente face au Trésor public : 750 millions de dollars américains non retracés entre 2011 et 2014 (cfr. Rapport Carter Center). J’attends toujours la programmation de ma question orale avec débat au Ministre des Mines », a commenté le Député national Juvénal Munubo.

Cependant, d’après certains analystes, l’inauguration de ce bâtiment moderne ne devrait pas justifier le déplacement du Chef de l’Etat et des officiels du pays.

Côté Gouvernement, il a été aperçu José Makila, Tambwe Mwamba, Joseph Kapika, Pierre Kangudia, Bienvenu Liyota, Marcel Leu. Les Présidents du Sénat et de l’Assemblée Nationale ont été représentés. Les Président de la Cour Constitutionnelle et du CNSA étaient également de la partie. En effet, un avion a été affrété spécialement pour aller – retour sur Lubumbashi.

« J’aurais voulu voir Kabila inaugurer pour le compte de la Gécamines une nouvelle salle d’électrolyse, une usine d’extraction par solvant, un centre informatisé de recherche en métallurgie, une usine de production de l’acide sulfurique, une centrale hydroélectrique, une salle des machines, une Université technologique, une usine du ciment. Mais bon Dieu, un vieux bâtiment de l’Union Minière parce qu’on y a mis la peinture ? », a commenté Jacquet Numbi Mwana Sala dans un billet critique circulant sur les réseaux sociaux.

Les travaux de rénovation de ce bâtiment qui trône aux coins des avenues Moero et Kamanyola dans la ville de Lubumbashi, province du Haut-Katanga ont été entrepris depuis plus d’une année par la société Barron Leveque du groupe Forrest. Leurs coûts sont restés secrets. Pourquoi ? Seuls Albert Yuma et Jacques Kamenga sont mieux placés pour répondre à cette question.

Zoom Eco

A RE(LIRE) :

RDC : Gécamines, l’immeuble de la Direction Générale remis à neuf

Advertisement

Edito