Connect with us

a la une

RDC : Raisons du retrait de la Fondation Gertler de l’Hôpital du Cinquantenaire de Kisangani !

Published

on

[ANALYSE] – Le Président du Conseil d’Administration de la Fondation Famille Gertler, Pieter Deboutte a signifié au Gouvernement congolais sa volonté de ne plus renouveler le contrat de gestion de l’hôpital du cinquantenaire de Kisangani qui a expiré le 21 Janvier dernier. En plus de la capacité d’autofinancement de cet hôpital, des analystes penchent aussi vers les effets des sanctions américaines sur Dan Gertler, son partenaire et leur structure caritative.  

Capacité d’auto-financement !

Depuis l’arrêt de la subvention début 2017, cette formation hospitalière a continué à assurer sa prise en charge normalement. Le Médecin Directeur sortant de cet hôpital, le Dr Baron Ngasia est rassuré que le nouveau Comité de Gestion sera en mesure de se prendre en charge après le départ de la Fondation Famille Gertler.

« Jusqu’à ce que nous nous sommes retirés, nous étions en train de payer les agents de l’hôpital, de faire face aux dépenses de fonctionnement et d’exploitation avec la production locale. Donc, nous pensons qu’avec le retrait de la Fondation Gertler qui a construit, équipé et géré l’hôpital pendant cinq ans, nous avons mis l’hôpital à mesure de pouvoir couvrir ses charges », a-t-il indiqué à Radio Okapi.

A l’expiration du contrat de gestion, les comptes de l’hôpital accusent un solde positif de 220 000 USD.

Effets des sanctions américaines !

Depuis Décembre 2017, l’israélien homme d’affaires-philanthrope Dan Gertler, son partenaire Pieter Deboutte et la Fondation  Famille Gertler sont placés sous les sanctions américaines. D’après l‘Executive Order signé par le Président Donald Trump et consulté par Zoom Eco, il a été ordonné, à partir de ce 21 Décembre 2017 à 12H01, le blocage des propriétés des plusieurs personnes (dont les deux précitées) impliquées dans la corruption et dans la violation sérieuse des droits humains dans le monde.

Cette mesure qui se matérialise par le gel des avoirs, l’interdiction des transactions bancaires en dollars et d’accès aux Etats – Unis d’Amérique interdit aux banques commerciales du monde et congolaises en particulier à effectuer des opérations avec ces personnes et/ou entités blacklistées.

Conséquence, Pieter Deboutte et Dan Gertler ne peuvent opérer un quelconque mouvement bancaire au nom de la Fondation. Quoi de plus normal que cette dernière ne soit plus en mesure de financer quoique ce soit.

A RE(LIRE) : Les 19 entités liées à Dan Gertler sous les sanctions des USA !

A tout prendre, le mérite de la FFG est celui d’avoir mis en placé l’Hôpital du Cinquantenaire de Kisangani sur l’orbite de la modernité et de la bonne gestion au point de le rendre à ce jour autonome. Sinon, les effets des sanctions américaines allaient impacter sur la prise en charge médicale des populations de l’ex. Province Orientale.

Pour rappel, cet hôpital a été construit en 2010 à l’occasion du cinquantenaire de la RDC. Cependant, il est resté fermé par manque de financements. En 2012, la Fondation Famille Gertler a financé 2 millions USD pour l’équiper entièrement et le faire fonctionner. Depuis Janvier 2013 l’hôpital est fonctionnel et la Fondation de l’homme d’affaires Dan Gertler le subventionnait à hauteur d’un million de dollars américains par an jusqu’en Février 2017.

Zoom Eco

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Edito

Advertisement
%d blogueurs aiment cette page :