Quantcast
Connect with us

a la une

Jean-Jacques Mbungani : « le sous-variant XBB1,5 d’Omicron ne circule pas en RDC »

Avatar of La Rédaction

Published

on

images 22

Le Ministre congolais de la Santé publique, Hygiène et Prévention, Jean-Jacques Mbungani, rassure la population que le sous-variant « XBB1,5 d’Omicron » ne circule pas en République Démocratique du COngo.

Il l’a fait savoir dans un communiqué publié le mercredi 4 janvier 2023.

Selon le docteur Jean-Jacques Mbungani, le Gouvernement Central suit de près l’évolution de notification des cas de Covid-19 à travers le monde et plus particulièrement en Chine qui connaît depuis un moment une vague de contaminations sans précèdent.

« Nous tenons à vous signaler que la Direction de laboratoire, par l’intermédiaire de l’Institut National des Recherches Biomédicales (INRB), assure la surveillance génomique au quotidien.
Selon les dernières analyses, le sous-variant XBB1,5 d’Omicron en progression dans certains pays, tels que la Chine, les Etats-Unis, etc., ne circule pas en République Démocratique du Congo. Donc, il n’est pas question de céder à l’agitation. Car, la gestion de la Covid-19 est sous-contrôle au Ministère de la Santé Publique, Hygiène et Prévention. » a-t-il indiqué.

Avant de souligner : « l’expérience du passé a clairement montré que la RDC a été contaminée par les voyageurs en provenance des pays européens, africains et non de l’Asie, en l’occurrence la Chine.
Des mesures avaient été prises en son temps pour réduire la circulation des nouveaux variants et sous-variants. Actuellement, tous les voyageurs désireux d’accéder au territoire national doivent être munis d’une preuve de vaccination complète contre la Covid-19. »

En outre, le Ministre congolais de la Santé publique, Hygiène et Prévention encourage la population congolaise à observer les mesures barrières ainsi qu’à adhérer massivement à la vaccination, seul moyen de prévenir les formes graves et de lutter contre la Covid-19.

Agnès KAYEMBE

Advertisement

Edito