Quantcast
Connect with us

a la une

Judith Tuluka Suminwa : « je sais que la tâche est grande et les défis énormes »

Avatar of La Rédaction

Published

on

013FEB93 5C17 4944 AA43 9E85CD4DA2A2

Aussitôt nommée au poste de Première Ministre du Gouvernement congolais, ce lundi 1er avril 2024, Madame Judith Tuluka Suminwa s’est exprimée brièvement au sortir de son audience avec le Président de la République, Félix Tshisekedi.

« Je sais que la tâche est grande, les défis sont immenses mais ensemble avec le Chef de l’État, avec l’appui de notre Gouvernement, de toutes les institutions ainsi que l’appui de la population congolaise on y arrivera. Mes pensées vont à l’Est et dans tous les coins du pays qui, aujourd’hui, sont confrontés à des conflits face à des ennemis qui sont parfois cachés, qui ne se révèlent pas mais que l’on trouvera, qu’on va pourchasser d’une manière ou d’une autre, je pense à toute cette population, je suis de tout cœur avec elle. », a-t-elle déclaré.

Nommée dans un contexte marqué par la dégradation de la situation sécuritaire dans l’Est du pays et la dépréciation continue de la monnaie nationale, le Franc congolais, la nouvelle Cheffe du Gouvernement de la République Démocratique du Congo, Judith Tuluka Suminwa, devrait prendre des mesures urgentes.

D’après les dernières informations livrées par le Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala Pen’Apala, le pays compte à ce jour plus de cinq (5) millions de déplacés internes.

Selon les statistiques du Programme Alimentaire mondial (PAM), plus de 25 millions de personnes seraient en situation d’insécurité alimentaire.

Judith Suminwa Tuluka devrait également faire face à la dégringolade de la monnaie nationale, le Franc congolais qui a enregistré une dépréciation de l’ordre de 26% entre mars 2023 et mars 2024.

Propulsée à la tête du Gouvernement en remplacement de Jean-Michel Sama Lukonde, l’actuelle Ministre d’État en charge du Plan, Judith Tuluka Suminwa, a remercié le Président Félix Tshisekedi pour la confiance et le choix porté sur sa personne. Elle promet de l’accompagner à mener à bien le développement du pays.

« Je remercie le Président de la République, Félix Tshisekedi, pour la confiance qu’il me fait en me nommant Premier Ministre. Je voudrais aussi rendre gloire à Dieu le maître de temps et des circonstances car celui qui a voulu que ça soit aujourd’hui. Je suis consciente de la grande responsabilité qui est la mienne, j’ai indiqué au Chef de l’État qu’il pouvait compter sur ma loyauté pour l’aider à mener à bien le développement de notre très cher pays et que nous puissions sur base de ses engagements qu’il a définis au moment de son investiture, travailler pour la paix et le développement en RDC, que le peuple congolais puisse bénéficier de ce pays, des ressources qui nous ont été données par le seigneur. », a affirmé la Première Ministre de la République Démocratique du Congo (RDC).

Mitterrand MASAMUNA

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Edito

ZoomEco TV