Quantcast
Connect with us

a la une

Kinshasa : Tout véhicule «Ketch» non en règle avec la ville ne pourra circuler à partir du 26 Avril

Published

on

Kinshasa : Tout véhicule «Ketch» non en règle avec la ville ne pourra circuler à partir du 26 Avril

A dater de ce mercredi 19 Avril 2017, les propriétaires des voitures à volant à droite communément appelées « Ketch » ont sept (7) jours pour se mettre en ordre avec la Ville de Kinshasa.

Selon le Gouverneur André Kimbuta, ils doivent se munir des attestations de contrôle technique, de transport et d’assurance, conformément aux instructions de l’autorité urbaine en  matière de transport en commun. Il aussi précisé que ce moratoire court jusqu’à mardi 25 avril en cours, date au delà de laquelle aucun véhicule de cette catégorie non en règle ne pourra circuler à travers la ville.

Le Gouverneur a chargé le commissaire provincial intérimaire de la Police nationale congolaise, le Commissaire supérieur principal, Elvis Palanga Nawej à exécuter cette mesure sans  faille. Les policiers qui seront commis à cette tâche mettront toutes les voitures non en règle en fourrière au camp Lufungula jusqu’au moment où leurs propriétaires se mettront en ordre avant de les récupérer.

Pour André Kimbuta Yango, ces voitures qui pullulent ces derniers temps dans le domaine de transport en commun ne sont pas pour  la plupart en ordre avec ces documents vis-à vis de l’Etat, alors qu’elles font des recettes sur le dos des contribuables de la ville.

En Août dernier, l’Exécutif provincial avait interdit l’importation de véhicules à volant à droite dès janvier 2017 évoquant le Code la Route en vigueur depuis 1978. Une décision qui a été jugée impopulaire et inopportune par certains kinois. Cependant, il y a lieu de constater qu’André Kimbuta n’a pas baissé les bras.

ACP/Zoom Eco

Advertisement

Edito